Rugby

Après sa défaite face à Toulon, l'USAP fonce vers la D2

Par Cyrille Manière, France Bleu Provence et France Bleu Roussillon dimanche 20 avril 2014 à 4:31

Supporters de l'USAP au stade Montjuic
Supporters de l'USAP au stade Montjuic © Radio France - Frédéric Liénard

La débâcle de Montjuic (46à 31 contre Toulon) place l'USAP aux portes de la Pro D2. Il ne reste plus qu'un match en Top 14, mais seul un sacré concours de circonstances peut empêcher le club perpignanais de connaître la première relégation de son histoire.

USAP / Enro sport 8H

Abattus ! Dépités ! Tristes ! En colère ! Des sensations et sentiments qu'ont ressenti les joueurs, mais encore davantage les supporters. Oui, Toulon était trop fort. L'USAP ne joue plus dans la même cour que cette équipe qu'elle avait éliminée en quarts de finale de la H Cup il y a trois ans à Montjuic, une éternité...

L'USAP a entretenu l'espoir durant une mi-temps. Les plus fervents fans de l'USAP ont crû à l'exploit et à une victoire de prestige pour empêcher la relégation. Joffrey Michel puis Guilhem Guirado ont permis de chasser les démons des dernières semaines en concrétisant les deux occasions les plus franches . Avec l'appui du vent, Toulon ne se détachait pas jusqu'à la sirène ! Il y a eu la mêlée de trop. Celle où les sang et or se sont fait avoir comme des bleus. Sur le dernier ballon de la première mi-temps, l'USAP comptait finalement huit points de retard et non plus un seul après l'essai de Steffon Armitage (26 à 18 à la pause).

COM essai Jofrrey Michel

Com essai guirado

La deuxième mi-temps n'a pas laissé de place au hasard. Toulon a surclassé l'USAP. Les Catalans, sans réponse, ont laissé les champions d'Europe faire leur démonstration. Le score a enflé de manière irrémédiable . L'USAP a pris conscience qu'elle était à sa place et ça fait mal !

USAP / Guirado

USAP Deroeux

USAP / supporters 1

L'USAP est désormais aux portes de la PRO D2 . A un match de la fin, l'USAP est en position de relégable. Pourtant Oyonnax et Bayonne ont le même nombre de points que les Catalans au classement, mais cette égalité à trois ne fait pas le jeu de l'USAP. Désormais, il faut un sacré concours de circonstances pour sauver le club. Lors de la dernière journée, est-il raisonnable d'imaginer une victoire à Clermont (76 victoires consécutives à domicile) ? L'USAP aura-t-elle les ressources d'aller arracher un bonus défensif qui pourrait éventuellement la sauver ? Peut-on espérer voir Bayonne perdre de plus de sept points contre Castres à domicile ? Ce sont quelques circonstances susceptibles de sauver l'USAP. Dans l'esprit de beaucoup de supporters ce samedi à Montjuic, la D2 était bien une réalité.

Supporters USAP 2

USAP / Rivière

Partager sur :