Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

ASM Clermont Auvergne : Noa Nakaitaci cède aux sirènes du LOU

mardi 21 novembre 2017 à 15:09 Par Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne

Sollicité également par Montpellier, l'ailier international s'est finalement engagé pour cinq saisons avec le club lyonnais. Nakaitaci avait rejoint l'ASM en 2010. A la clé, un titre de champion de France en 2017 et 15 sélections chez les Bleus.

Noa Nakataici aura porté pendant huit ans le maillot clermontois
Noa Nakataici aura porté pendant huit ans le maillot clermontois © Maxppp - Thierry Larret

Auvergne, Clermont-Ferrand, France

Avec ce transfert dans la nouvelle capitale de la grande région, Noa Nakaitaci, 27 ans, va largement améliorer son train de vie. L'ASM Clermont Auvergne est très loin d'être pauvre, mais le club auvergnat a toujours déclaré ne pas vouloir s'aligner sur les propositions financières des autres poids-lourds du Top14. Au nom du fameux salary cap et de la course déraisonnable à l'armement. Le LOU a officialisé ce mardi la signature de quatre joueurs pour la saison 2018-2019. Noa Nakaitaci donc, mais aussi le pilier clermontois Raphaël Chaume, Jean-Marc Doussain (Toulouse) et Patrick Sobela (Oyonnax).

Effaré par la surenchère de certains clubs concurrents, le président Eric De Cromières avait récemment déclaré sur notre antenne lors de l'émission "Les Décodeurs" : "Les deux que vous citez (Nakaitaci et Spedding) font effectivement partie des joueurs très sollicités. Ils sont chassés par des clubs qui montrent un appétit d'ogres, quand je parle de salaire. Noa a notamment des propositions avec un salaire supérieur de 50% à celui qu'on lui donne. Ça va être difficile (de le garder), on va faire ce qu'on peut, mais nous respectons le salary cap et nous le respecterons"...

Aucun match depuis avril

Victime d'une rupture d'un ligament croisé antérieur du genou lors du quart de finale de Coupe d'Europe contre Toulon (29-9) en avril dernier, Noa Nakaitaci n'a pas joué le moindre match depuis le début de la saison. Le train "bleu" n'attendant pas les retardataires, sa participation à la prochaine Coupe du Monde semble plus qu'hypothétique. A 27 ans, le Fidjien devenu Français a choisi Lyon pour donner une nouvelle impulsion à sa carrière. Et par conséquent à son salaire.