Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

ASM Clermont : le Toulonnais Luke McAlister joker médical de Camille Lopez

mercredi 22 novembre 2017 à 12:56 Par Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne

L'ouvreur aux 30 sélections avec les Blacks a été libéré par le club varois pour pallier l'absence de Lopez, mais aussi de Fernandez à l'ouverture. A 34 ans, McAlister n'a plus son lustre d'antan, mais son expérience du haut niveau sera précieuse pour garder des ambitions élevées.

Luke McAlister champion de France 2012 avec Toulouse
Luke McAlister champion de France 2012 avec Toulouse © Maxppp - XAVIER DE FENOYL

Clermont-Ferrand, France

Son CV parle pour lui et sa connaissance du championnat de France est un atout majeur pour l'ASM. Luke Mc Alister, 34 ans, a fait les belles heures du Stade Toulousain (surtout les premières) pendant six saisons. l'ouvreur néo-zélandais pensait sans doute s'offrir un dernier challenge en débarquant dans la rade de Toulon, mais c'était sans compter sur l'embouteillage varois au poste de numéro 10. Les jeunes pousses toulonnaises ont bousculé la hiérarchie, à commencer par Anthony Belleau, fraichement appelé en équipe de France. Si vous ajoutez la présence de Jonathan Wisniewski (également convoité par Clermont) dans le volumineux effectif de Fabien Galthié, même un joueur comme McAlister a eu du mal à gratter du temps de jeu. L'offre clermontoise était donc une belle opportunité.

Une vraie bouffée d'oxygène

Avec l'accord du RCT, l'ancien black a donc accepté de quitter le Var et de s'engager avec le club auvergnat jusqu'au retour de Camille Lopez, victime d’une fracture de la malléole, et indisponible pour de longs mois. Comme une tuile n'arrive jamais seule, Patricio Fernandez s'est lui aussi grièvement blessé samedi dernier en se luxant une rotule face à Lyon. L'arrivée de Luke McAlister est une très bonne nouvelle pour le directeur sportif Franck Azéma, comme il l'a confié sur le site officiel du club : "_L’arrivée de Luke est une très bonne chose. C’est un joueur expérimenté qui connait parfaitement le Top 14 et les compétions européennes puisqu’il évolue en France depuis plus de 6 ans. Luke a montré beaucoup d’enthousiasme à l’idée de rejoindre le club et nous sommes certains que son intégration sera aussi facile que rapide. Depuis quelques semaines, les ennuis se succédaient entre les postes d’ouvreur et de demi-de-mêlée, et nous prenons cette arrivée comme une vraie bouffée d’oxygène. Il devrait intégrer les entrainements, dès cette fin de semaine, et soulager notre effectif dès que possibl_e".

Dans le groupe à Oyonnax ?

Après des débuts très convaincants avec le Stade Toulousain concrétisés par un titre de champion de France en 2012, Luke McAlister a peu à peu perdu son statut d'indéboulonnable au point de souvent figurer sur le banc des remplaçants ces derniers mois. Celui qui a également connu 30 sélections avec les All Blacks souhaitait donner une dernière impulsion à sa carrière en signant à Toulon. Ce sera finalement à Clermont. Toutes les démarches administratives visant à qualifier le contrat de joker médical ont été effectués dans les plus brefs délais. Pas sûr toutefois que Luke McAlister fasse partie du groupe qui se déplacera ce samedi à Oyonnax...

Luke McAlister en bref

  • Né le 28 aout 1983 à Waitara (Nouvelle-Zélande)
  • Ouvreur (1.77m pour 93 kg)
  • Parcours formé à North Arbour (NZ) puis Auckland Blues (2002-2007), Sale Sharks (2007-2009), Auckland Blues (2009-2011), Stade Toulousain (2011-2017), Toulon (depuis 2017)

Palmarès

  • 30 sélections avec les All-Blacks, ¼ de finaliste de la Coupe du Monde 2007
  • Vainqueur du Super Rugby en 2003 (Auckland)
  • Champion de France en 2012 (Toulouse)
  • Vainqueur de 3 Tri-Nations