Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ASM Clermont : un “supplément d’âme” dans ce groupe, maître du money-time

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Lors des deux dernières rencontres, à Brive et contre Paris, les joueurs de l’ASM Clermont Auvergne sont allés arracher le bonus offensif en toute fin de match. Une nouvelle preuve du caractère de plus en plus prégnant dans ce groupe en reconstruction.

Même après la sirène, les Clermontois vont pousser et obtenir le bonus sur la pelouse d'Amédée-Domenech
Même après la sirène, les Clermontois vont pousser et obtenir le bonus sur la pelouse d'Amédée-Domenech © Maxppp - Thierry Larret

Un sacré caractère. C’est ce qu’a démontré l’ASM Clermont Auvergne samedi, lors de la victoire dans le 101e derby à Brive. Plus que la victoire, c’est le bonus que sont allés chercher les Jaune et bleu, dans les dernières minutes et même après la sirène. La deuxième fois de suite, après la victoire bonifiée dans les derniers instants déjà contre Paris.

Une victoire dans le money time, comme on dit dans le sports américain, le moment où tout se joue, alors que les Coujoux privaient les Asémistes du bonus. “On s’est rendu la tâche difficile, confirme Sébastien Bézy, le demi de mêlée. Malgré tout, c’est ce qu’on se disait, à chaque fois qu’on prenait des points : ‘il ne faut rien lâcher. Il faut essayer de continuer à mettre de l'énergie’. C’est ce qu’on a réussi à faire sur la fin de match. Avec la performances des avants, on a récupéré des pénalités qui nous ont permis d’aller jouer dans le camp briviste.”

"Un groupe qui travaille dur"

De l'abnégation qui fait plaisir aussi à l'entraîneur franck Azéma. “Tant que le coup de sifflet n’est pas donné, t’essaies de t’envoyer le plus possible. Je ne vais pas reprocher ça aux joueurs, même si on a été un peu brouillon sur la fin du match. Ils n’ont pas lâché sur la ligne. Ils avaient envie de revenir, d’inscrire ce bonus. Ils ont senti que ce n’était pas encore terminé et ils sont allés se le chercher.”

Exemplaire dans le comportement, dans l’engagement bien que parfois on joue avec l’indiscipline et l'inconstance, le collectif clermontois monte semaine après semaine. Et dans un groupe où, près la moitié des joueurs ont changé cet été, c'est de bon augure explique l'ouvreur Camille Lopez. “On est hyper solidaire. À Brive c’était 23 joueurs sur le terrain, 25 qui ont fait le déplacement, plus tout ce qui sont restés à Clermont. C’est tout un groupe qui travaille, dur qui travaille fort ensemble et qui essaie de créer quelque chose pour que ça se voit sur la pelouse le week-end.”

Un supplément d'âme, dans l’adversité, qui permet à l'ASM de truster aujourd'hui le haut du Top 14.

🔊 100% ASM, du lundi au vendredi sur France Bleu Pays d'Auvergne de 18h et 19h 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess