Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ASM : shooting clermontois pour la deuxième édition du livre "Gueules de Rugby"

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Pour la deuxième édition de ses "Gueules de Rugby", Jean-Pierre Pagès a posé son appareil photo au stade Marcel-Michelin cette semaine. De glorieux anciens de l'ASM se font tirer le portait. Parfois en famille. Comme Jean-Pierre et Laurent Romeu ou Gérard et Arnaud Costes.

Gérard et Arnaud Costes ont pris la pose
Gérard et Arnaud Costes ont pris la pose © Radio France - Jean-Pierre Morel

Dans un salon du stade Marcel-Michelin, un studio photo a été installé. Devant l'objectif défilent de glorieux anciens de l'ASM. Ils prennent la pose pour la deuxième édition des "Gueules de Rugby". Derrière l'appareil, Jean-Pierre Pagès donne ses consignes comme un demi de mêlée avec ses gros. "On s'aperçoit que sur leurs visages, il y a tout, explique ce toulonnais de naissance, mais avec aussi une culture auvergnate, puisque mon père est de Brioude".

En 2015, Jean-Pierre Pagès avait tiré le portrait d'anciens joueurs de rugby, "avec un jeu d'ombre et lumière et un traitement particulier". À l'approche de la coupe du monde en France, il a décidé de se lancer un défi. "Je me suis dis, il faut aller plus loin, il y a un ADN du rugby français, la coupe du monde arrive dans quatre ans, pourquoi ne pas aller le chercher en rencontrant 2023 joueurs pour 2023". Et parmi ceux là, il y a, notamment, Jean-Pierre et Laurent Romeu. 

Jean-Pierre et Laurent Romeu
Jean-Pierre et Laurent Romeu © Radio France - Jean-Pierre Morel

J'ai eu de la chance de jouer et porter le même numéro que mon père

Jean-Pierre Romeu, figure emblématique du club (1973-1981/266 matchs), et demi d'ouverture international (34 sélections), et son fils Laurent (1990-1999/64 matchs) ont porté tous les deux le maillot jaune et bleu. Et ils ne sont pas si nombreux. "Les Rougerie, les Costes, l'ont fait aussi", précise Jean-Pierre Romeu. "Les gens font toujours des comparaisons, c'est un peu bête, mais ça été difficile pour lui je pense". Laurent évacue, "j'ai eu de la chance de jouer et porter le même numéro que mon père, c'était de bonnes sensations et j'en suis fier".  

2023 joueurs avant la coupe du monde

À l'autre bout de la pièce, Gérard et Arnaud Costes sont arrivés. Là encore, le père et le fils, mais tous les deux aussi rugueux au poste de troisième ligne. Gérard (1973-1980/182 matchs) et Arnaud (1993-2000/155 matchs) ont également porté le même maillot, avec le même numéro dans le dos. 

"Un papa est toujours un peu inquiet pour une blessure, mais je suis fier qu'il se soit épanoui dans ce sport", avoue Gérard. "J'ai été élevé dans les tribunes du stade Marcel-Michelin pour regarder jouer mon père", ajoute Arnaud. Les Romeu, les Costes, et bien d'autres se sont prêtés au jeu, et seront donc parmi les 2023 "Gueules de Rugby" de cette deuxième édition.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu