Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

AUDIO | La fusion des clubs de rugby de Périgueux et Trélissac est en marche

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord

Edouard Reinhart, le co-président du CAP rugby annonce qu'il travaille en ce moment à la fusion de son club avec celui de Trélissac.

Le président du CAP, Édouard Reinhart, dans les studios de France Bleu Périgord.
Le président du CAP, Édouard Reinhart, dans les studios de France Bleu Périgord. © Radio France - Cédric Lieto

La possibilité d'une fusion entre les clubs de rugby de Périgueux et Trélissac se précise de jour en jour. Deux semaines après les premiers appels du pied de l'ancien maire de Périgueux, Michel Moyrand, ce lundi, Edouard Reinhart annonce officiellement qu'il discute avec Pierre Laurent le président du Sport Athletique Trélissac .

Mardi 5 mai, le co-président du CAP rugby a été entendu par la commission d'appel de la D.N.A.C.G., le gendarme financier de la fédération française de rugby à propos de la décision de reléguer le club de Périgueux en Fédérale 3. "Nous avons présenté notre plan d'échelonnement de la dette. Nous attendons une décision d'ici une à deux semaines, " explique Edouard Reinhart.

"Le seul moyen d'exister désormais, c'est de faire front commun" — Edouard Reinhart, co-président du CAP rugby

Le CAP rugby a peu de chances de voir sa demande de maintien en Fédérale 1 se concrétiser. Edouard Reinhart le sait et il tente maintenant de trouver la solution la moins mauvaise pour faire vivre son club. "Nous sommes à la fin d'un cycle, le seul moyen d'exister c'est de faire front commun, de faire des alliances. Pierre Laurent et moi sommes prêts pour ça," assure-t-il. 

"Il faut arrêter de se bagarrer pour son clocher !" — Edouard Reinhart, co-président du CAP rugby

Edouard Reinhart devra faire face aux supporters historiques du club qui lui repprochent régulièrement sa mauvaise gestion : "Il faut arrêter de se bagarrer pour son clocher . Je comprends l'attachement des supporters mais de toute façon, la décision ne sera pas prise sans eux. Nous allons faire valider ce choix par nos assemblées générales respectives. Les sportifs, eux, sont d'accord ."

CAP rugby fusion / SON A

En plus d'assurer à Périgueux un maintien en Fédérale 2 et un nouveau souffle financier, cette fusion avec Trélissac présenterait de nombreux avantages matériels pour les deux clubs : terrain supplémentaire, centre d'entraînement plus moderne, etc. Edouard Reinhart n'envisage par pour autant de quitter le navire  : "Nous pourrions être deux présidents, Pierre Laurent est un homme très brillant!".

"Grand Périgueux rugby ou Rugby Grand Périgueux, il faut réfélchir..." — Edouard Reinhart, co-président du CAP rugby

Si l'alliance est acceptée par les deux assemblées générales, se posera alors la question du choix des couleurs des maillots et du nom de cette nouvelle entité : "* *Pourquoi pas le Grand Périgueux Rugby ou Rugby Grand Périgueux ? * Quand nous en serons là nous serons dans le détail et le plus gros aura été fait, " sourit Edouard Reinhart qui se laisse jusqu'à la fin du mois de juin pour finaliser son projet.*

CAP rugby fusion / SON C

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess