Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aviron Bayonnais : le conseil de surveillance spécial fusion accouche d'une souris

-
Par France Bleu Pays Basque

Le conseil de surveillance de l'Aviron Bayonnais s'est réuni ce jeudi matin, au lendemain de la manifestation qui a réuni un bon millier de personnes à Bayonne. Il devait se prononcer sur le projet d'équipe commune avec le Biarritz Olympique mais des membres ont soulevé un point de conflit juridique. Le vote doit se tenir la semaine prochaine.

Logo Aviron Bayonnais / Biarritz Olympique
Logo Aviron Bayonnais / Biarritz Olympique

Le conseil de surveillance de l'Aviron Bayonnais ce jeudi matin qui a duré près de 2h a accouché d’une souris. Après présentation par le président Manu Mérin du projet déjà étalé dans la presse, des membres de l’assemblée ont soulevé un point de conflit juridique sur la représentativité au conseil.

Pour la direction, Alain Afflelou (absent) ayant signé le compromis de vente de toutes ses parts dans l’Aviron, il n’est plus actionnaire et donc plus membre du conseil de surveillance, mais pour les opposants, le montant du rachat n’ayant pas encore été versé en totalité (les acheteurs ont jusqu’au 15 juin pour le faire), Afflelou serait toujours actionnaire et aurait donc du être convoqué…

Résultat : on se quitte et on se revoit la semaine prochaine, cette fois pour voter pour ou contre le projet et convoquer dans la foulée une assemblée générale extraordinaire 15 jours après qui in fine adoptera ou repoussera le mariage avec le BO.

A suivre : en fin de journée, Manu Mérin doit présenter le projet de fusion devant les actionnaires de l'Aviron Bayonnais.

A LIRE AUSSI

EN IMAGES - Un bon millier de manifestants à Bayonne pour dire "non à la fusion"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess