Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Barrage de Pro D2 : le Stade Montois bat Béziers et se qualifie pour la demi-finale à Perpignan

samedi 21 avril 2018 à 17:03 Par Oanna Favennec et Pierre-Albert Blain, France Bleu Gascogne

Mont-de-Marsan rencontrera Perpignan dimanche prochain en demi-finale de Pro D2. Les jaunes et noir ont battu Béziers ce samedi au Stade Boniface 31 à 23 sous un soleil de plomb.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Radio France - Radio France

Mont-de-Marsan, France

Mont-de-Marsan est en demi-finale pour la quatrième année consécutive, il s'agit d'un record ! Les Montois ont battu Béziers 31 à 23 au stade Boniface ce samedi, au terme d'une rencontre vivante, parfois débridée, parfois âpre. Les Héraultais ne partaient pas favoris, ils n'avaient pas gagné dans les Landes depuis 10 ans.

Perpignan : un ennemi de taille

Perpignan, leader de Pro D2 a retrouvé au moins partiellement son lustre d’antan. Premier avec 97 points, cinq d’avance sur Montauban, les Catalans ont souvent frôlé l’excellence cette saison : 20 victoires pour 9 défaites et un nul. Mont-de-Marsan, de son côté, traîne une réputation malheureuse quand il dispute une demie loin de ses comptoirs de Boniface : défaite il y a deux ans à Aurillac, défaite l'année dernière à Montauban. Lors de l'exercice en cours, le Stade Montois a gagné ses deux rencontres face à Perpignan avec un bonus offensif pris en Roussillon. 

Deux anciens Montois jouent à Perpignan : le deuxième ligne sud-africain Berend Botha et Tevita Mailau, le pilier australien. Dans l'effectif, se trouve également un joueur international belge qui sera montois, lui, la saison prochaine. Ancien du Racing, le centre Jens Torfs est un attaquant racé et qui a fait sensation. 

D'anciens Catalans chez les guêpes

Du côté gascon, il y a aussi de l’ancien Catalan : Christophe David, le talonneur qui a fait remarquable prestation face à Béziers, a été formé à Perpignan où il est né (il se murmure qu'il attend ce voyage retour en terre familiale avec gourmandise). Enfin, l’ailier fidjien Timoçi Matanavou compte bien expliquer aux Perpignanais de quoi son rugby est encore fait. Recruté au printemps dernier par l'Usap, il avait été contraint de rentrer dans son archipel à cause d'ennuis personnels. Il n'a jamais joué pour les sang-et-or, son contrat ayant été rompu, et a été récupéré par Mont-de-Marsan, son club d'origine.