Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bernard Laporte fait campagne en Auvergne

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne
Romagnat, France

Le manager du RC Toulon est venu sur les terres clermontoises pour sa campagne à la présidence de la Fédération Française de Rugby. Il était invité par l'AS Romagnat Rugby.

Bernard Laporte expose son projet
Bernard Laporte expose son projet © Radio France - Emmanuel Moreau

Généralement, les réunions du candidat Laporte attirent une centaine de personnes. Ce mardi, la salle n'était pas comble mais ils étaient tout de même 220 à Romagnat, au pied de Gergovie, pour écouter Bernard Laporte se lancer à l'assaut de la citadelle FFR.

C'était la 25eme réunion de campagne, le discours du manager du RCT est rodé, quoiqu'un poil trop long. L'ancien secrétaire d'Etat aux sports a expliqué les grands axes de son projet; priorité à l'équipe de France, à la formation, développement de toutes les formes de rugby (à 7, à toucher, féminin), choc de simplification (licence et feuille de match électronique) et surtout, surtout la défense du rugby amateur.

Le candidat Laporte veut rendre la Fédération aux clubs de rugby, il rappelle que ce sont les présidents de club qui élisent le président de la Fédération, il veut réformer la gouvernance de la FFR, embaucher des cadres techniques pour qu'ils fassent la promotion du rugby dans les écoles et viennent aider les formateurs dans les clubs; au moins 100 personnes, peut-être 200. Son programme n'est pas encore totalement bouclé, il reste des points à fignoler mais il promet de présenter bientôt ses 90 propositions pour le rugby français.

Bernard Laporte

Bien sur, le discours du candidat n'est pas toujours parfaitement en accord avec les actes du manager du club de Toulon mais Bernard Laporte sait se défendre et convaincre. Il a mis dans sa poche un auditoire déjà largement conquis d'avance, au point que personne n'a osé poser la moindre question dérangeante.

Du coup, Bernard Laporte a fait les questions et les réponses pour préciser qu'il ne virerait pas Guy Novès du XV de France. En revanche, il a bien précisé qu'il fera le ménage parmi les dirigeants qui encadrent les Bleus, les mêmes que lorsqu'il était sélectionneur et qu'il n'appréciait déjà pas à l'époque. Bernard Laporte qui promet d'ailleurs un grand ménage à tous les étages, y compris au Comité d'Auvergne. Il a annoncé qu'il présentera des candidats face à l'équipe actuelle aux prochaines élections du Comité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess