Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Bernard Pontneau, président de la Section paloise: "Encourageant... mais peut mieux faire !"

lundi 9 octobre 2017 à 17:23 Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn

La Section paloise termine le premier bloc à la 7e place du Top 14. L'heure d'un premier bilan avec le président palois. Bernard Pontneau revient aussi sur la prolongation de Malik Hamadache et l'inauguration à venir du nouveau Hameau.

Bernard Pontneau, le président de la Section Paloise.
Bernard Pontneau, le président de la Section Paloise. © Radio France - Léna Mercher

Pau, France

La Section paloise fait mieux que la saison dernière à pareille période ou les Palois étaient 10e avec quinze points. Cette saison, elle est 7e après sept matchs avec trois points de plus et trois rangs au dessus au classement. Mais la défaite contre le Stade français reste en travers de la gorge du staff et du président Bernard Pontneau.

France Bleu Béarn : Qu'avez vous pensé du match gagné samedi à Oyonnax (19-16) ?

Bernard Pontneau : On a vu le match qu'on escomptait. Un petit match, mais ce sont parfois les petits matchs qui font les grandes saisons. Comptablement parlant, on n'est pas si mal mais je garde encore des regrets du match perdu contre le Stade français. On ne rattrapera pas ces points même si on a gagné samedi. On pourrait être beaucoup mieux.

"Les petits matchs font parfois les grandes saisons"

Quel bilan vous tirez après ce premier bloc de sept matchs en Top 14 ?

On ne doit pas s'arrêter là. On va avoir une fin d'année difficile avec la venue de Bordeaux en pleine bourre et celle des équipes qui marchent sur tout le monde en ce moment. Il va falloir élever notre niveau de jeu. Quand ça joue au rugby, on est capable de faire des matchs plus qu’intéressants. C'est encourageant mais on peut mieux faire !"

Le pilier Malik Hamadache a prolongé pour trois saisons. Selon vous, il peut réaliser son objectif d'être international en restant à la Section ?

Oui. Déjà parce que la Section joue bien mieux que d'autres clubs aujourd'hui ou il y a des Internationaux. Quand je reprends ses propos, il se souvient qu'on lui a donné sa chance (arrivé d'Albi en Pro D2). Il est arrivé à maturité et il a encore une marge de progression. Il lui manque peut-être d’être sélectionné. Tant qu'on n'y est pas allé on ne sait pas. Ça lui fera passer un cap.

"Il manque peut-être à Malik Hamadache d'être sélectionné."

"L'inauguration du Hameau, le 2 décembre"

Le nouveau Hameau continue de se dévoiler. Sauf que contre Paris, la tribune Ossau était vide ? Etes-vous inquiet ?

Non. On est actuellement dans un jeu de chaises musicales. On n'a pas encore complètement ouvert. Après, la priorité sera de remplir les trois grandes tribunes. La date à retenir c'est celle du 2 décembre, première fois qu'on aura la capacité maximale. Ce sera la date d'inauguration. Après on devra lancer une nouvelle campagne d'adhésion pour que la Section reste un endroit de socialisation.

Inauguration du nouveau Hameau donc le 2 décembre pour la réception de Bordeaux ? Grosse fête en perspective ?

Oui. On va mettre les petits plats dans les grands avec un spectacle pyrotechnique. On a presque un accord avec la Ligue pour jouer le samedi. A confirmer.

Prochain match jeudi avec le début de la Challenge cup. Pau reçoit Gloucester à 20h45.