Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Bernard Pontneau, président de la Section Paloise : "Colin Slade sera arrêté deux semaines"

dimanche 11 mars 2018 à 22:28 Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn

Colin Slade a dormi la nuit de samedi à dimanche à l’hôpital de Pau. Il a passé les examens prévus par le protocole suite à sa commotion contre La Rochelle. Le président de la Section Paloise, Bernard Pontneau, se veut rassurant. Mais son joueur doit se reposer.

Colin Slade est sorti à la 47e samedi, touché à la tête dans un choc avec un Rochelais.
Colin Slade est sorti à la 47e samedi, touché à la tête dans un choc avec un Rochelais.

pau

La Section Paloise a battu La Rochelle sur le fil, samedi, au Hameau, 18-15. Mais elle a aussi perdu Colin Slade !  L'ouvreur palois a eu le crâne ouvert en début de 2ème mi-temps (47e) dans un choc avec le tibia du Rochelais Pierre Bourgarit. Il a dormi samedi soir à l’hôpital de Pau, avant de regagner son domicile dimanche. Colin Slade a passé les examens prévus par le protocole commotion dont un scanner de la tête. 

Nouvelles "rassurantes" selon le club

Le président de la Section Paloise, Bernard Pontneau, se veut rassurant ce lundi matin sur France Bleu Béarn. "Tous les indicateurs sont au vert. Colin se remet d'un gros choc. Il a été ouvert au cuir chevelu. On a eu un peu peur. Pour moi, c'est une action dangereuse. Quand le ballon est à côté de la tête d'un type, on évite de taper dedans!" 

Quand le ballon est à coté de la tête d'un type, on évite de taper dedans!

Bernard Pontneau.

Colin Slade est suivi de près. L'ouvreur palois a déjà subi trois commotions la saison dernière qui lui ont valu de mettre un terme à sa saison dès le mois de mars. "Il nous a manqué les deux derniers mois, se souvient le président palois. Mais depuis rien, pendant un an. Son état ne fera pas l'objet d'un arrêt de travail trop long. Mais d'un arrêt obligatoire de deux semaines." 

Un nouveau point sur sa santé doit être fait ce lundi.