Rugby

Brive, "ensuqué" il y a une semaine, veut retrouver son énergie pour se défaire de Montpellier

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin vendredi 1 janvier 2016 à 17:18

Les avants du CAB (ici Lucas Pointud) ont souffert dans le combat à Castres
Les avants du CAB (ici Lucas Pointud) ont souffert dans le combat à Castres © Maxppp - Olivier Corsan

Le CAB reçoit Montpellier, ce samedi soir, pour la 12e journée du Top 14. Les rugbymen corréziens devront retrouver l'engagement qui a fait défaut à Castres, il y a une semaine, pour battre les Héraultais et espérer remonter dans la zone des qualifiés virtuels pour les phases finales.

Battre Montpellier. Ca serait un début d'année idéal pour les rugbymen de Brive, septièmes ex-aequo du Top 14 avec 28 points, et qui reçoivent, ce samedi soir (20h45), leurs homologues héraultais, sixièmes avec 31 points au compteur. Les Corréziens restent sur deux défaites consécutives en championnat contre Clermont, début décembre, et à Castres (23-8), la semaine dernière.

Le CAB à côté pour le Boxing Day

Et les Brivistes doivent se reprendre et gagner, ce samedi soir, s'ils veulent revenir dans les six premiers du classement virtuellement qualifiés pour les phases finales en fin de saison. Surtout, les joueurs du CAB doivent retrouver de l'engagement et de la vigueur qui ont fait défaut, dimanche dernier, à Castres. "Pour moi, à 70% c'est la préparation", avance le capitaine corrézien Arnaud Méla, "pour Noël (repos les 24 et 25 décembre, ndlr)_, _tout le monde est rentré en famille et chacun a fait des kilomètres. On a repris le bus pour descendre à Castres (départ le 26 pour le match disputé dimanche 27, ndlr). Ce n'est pas idéal pour préparer un match de rugby", poursuit le 2e ligne. "La préparation n'était pas professionnelle même si nous avions envie d'en découdre mentalement. On n'arrivait pas à se déplacer, on était un peu ensuqué."

Retrouver de l'énergie

Les Brivistes assurent que les choses seront différentes, ce samedi soir. Malgré le passage à la nouvelle année, les rugbymen du CAB n'ont pas abusé des bonnes choses (entraînements les 30, 31 décembre et 1er janvier) pour être fin prêts face à Montpellier. _"Là, on va jouer le plus gros pack du championnat_, le pack le plus dense", pose Arnaud Méla, "maintenant, ça ne serait pas la première fois qu'on serait capable de bousculer des costauds chez nous."  D'autant qu'après sa défaite à Castres, le CAB passe un nouveau test face à Montpellier. Les Corréziens sauront, ce samedi soir, s'ils sont en mesure de rivaliser avec les gros bras du championnat.