Sports

Brive punit La Rochelle (28-6) et poursuit son parcours admirable

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin samedi 30 janvier 2016 à 0:53

C'est grâce à une domination de leurs avants que les Brivistes ont gagné
C'est grâce à une domination de leurs avants que les Brivistes ont gagné © Radio France - Nicolas Blanzat

Les Corréziens ont nettement disposé des Rochelais, 28 à 6, ce vendredi soir en ouverture de la 14e journée du Top 14. Dans le sillage de leurs avants impériaux, les Brivistes ont glané leur huitième succès de la saison et se hissent provisoirement à la 4e place du championnat.

Les rugbymen Brivistes poursuivent leur parcours admirable en Top 14 ! Ils sont, ce samedi matin, provisoirement 4e du Top 14 grâce à leur huitième succès de la saison, ce vendredi soir, 28 à 6 contre La Rochelle en ouverture de la 14e journée du championnat. Les Corréziens ont livré une performance majuscule face à des Maritimes dépassés dans tous les secteurs du jeu.

Des avants Brivistes impériaux

Le CAB a pris l'ascendant dès le début de la partie et n'a jamais relâché son étreinte jusqu'à son terme. C'est grâce à leurs avants, impériaux, que les Brivistes ont pris la mesure de Rochelais pourtant réputés pour leur puissance.

"Cette semaine, on a fait de la motivation inter-première ligne"

  • Damien Jourdain, pilier de Brive

Les Cabistes ont littéralement concassé leurs adversaires et l'arrière Gaëtan Germain, de retour de blessure, en a profité pour inscrire huit pénalités, plus une transformation d'essai marqué à la dernière minute par Asieshvili. "On savait que la clé du match serait dans le combat et la conquête" expliquait après coup le pilier Damien Jourdain. "Devant, on a fait une grosse partie. On s'est envoyé. Surtout avant les vacances qui arrivent, on ne voulait rien lâcher. Nous avions tous à coeur de montrer qu'on pouvait faire un gros match, qu'on peut faire partie du haut du tableau si on peut. Ce qui fait que collectivement, on a fait un gros match."

D. Jourdain : "On savait que la clé du match serait dans le combat"

Des Rochelais portés disparus

Ce sont bien tous les avants brivistes qui ont pris le dessus sur le pack rochelais. L'entraîneur des Maritimes, Patrice Collazo, ne pouvait que constater les dégâts et les lacunes des siens. "Touche, mêlée, jeu au sol, impact, combat, intensité, agressivité" détaillait-il à l'issue du match.

"Ca arrive aux autres, ça peut nous arriver"

  • Patrice Collazo, entraîneur de La Rochelle

Et Patrice Collazo s'agaçait même un poil quand on lui fait remarquer que ça n'est pas habituel pour son équipe. _"Je ne savais pas qu'avant de venir à Brive, nous avions gagné 25 titres (ironique). C'est inhabituel, oui. Mais ça arrive aux autres, alors ça peut nous arriver. Quand on maîtrise les basiques comme les ont maîtrisés les Brivistes, il n'y a pas photo à l'arrivée..."

_

P. Collazo : "Quand on maîtrise les basiques comme l'ont faits les Brivistes..."

Ce samedi matin, Brive pointe provisoirement à la 4e place du Top 14 avec 36 points. La Rochelle reste 9e avec 26 points.

Partager sur :