Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive / Stade Français : un match à ne pas oublier

-
Par , France Bleu Paris

Pour une défaite, cela en est une belle! Le Stade Français Paris voulait tenter d'aller chercher la deuxième place du Top 14, à Brive. Au lieu de cela, le club de rugby parisien est reparti de Corrèze avec une belle piquette, battu 27 à 0. Paris ne finit que 4e de la saison régulière et retrouvera le Racing en barrage, vendredi prochain.

Histoire de mêlées entre le Stade Français et Brive
Histoire de mêlées entre le Stade Français et Brive

Le Stade Français était venu à Brive avec des ambitions pour la 26e et dernière journée du Top 14 : l'ambition d'aller chercher la 2e place ou au pire de conforter sa troisième place au classement. Mais c'est tout le contraire qui s'est produit avec des Parisiens méconnaissables et facilement battus par des Brivistes qui jouaient leur survie. Résultat : un 27 à 0 improbable et un non-match des Stadistes. Pas vraiment l'idéal pour préparer la réception du Racing-Métro 92, en barrage à domicile, vendredi prochain.

"Difficile d'expliquer à chaud. On n'a pas respecté le plan de jeu. On s'est mis parfois en panique" - Laurent Sempéré

Difficile d'expliquer pareille prestation , la pire sans nulle doute de la saison avec peut-être le match à Clermont, même s'il est facile d'admettre que la motivation des Parisiens était bien moindre que celle des Brivistes, condamnés à gagner avec le bonus offensif pour rester en Top14. Une certitude : impossible en tout cas de reconnaître l'équipe qui a dernièrement battu le Racing-Métro 92 et Montpellier. Pourtant, le staff du Stade Français n'avait pas aligné une "petite" équipe pour rivaliser face à Brive. "A chaud, c'est difficile d'expliquer ce qui s'est passé " livre le talonneur Laurent Sempéré. "Ce n'est pas dramatique aujourd'hui mais ce le sera si on joue pareil vendredi prochain ". 

Stade Français / Laurent Sempéré

"On n'a pas montré le vrai visage du Stade Français, ses valeurs" - Julien Arias

Même incompréhension du côté de Julien Arias, meilleur marqueur du club et lui aussi titulaire samedi. "On n'a pas montré notre vrai visage. On a été complètement à côté de la plaque. On est passé à côté de notre match, cela n'est pas arrivé souvent cette saison " reconnaît l'ailier parisien avant de tenter "le contexte n'était pas facile " puis d'ajouter "la seule explication, c'est qu'on n'a pas été au niveau ". Rien à dire effectivement sur la victoire des Brivistes, largement plus motivés. On pourra juste regretter qu'aucune mêlée n'ait pu se jouer correctement mais cela n'explique pas bien sûr la prestation des Parisiens.

Stade Français / Julien Arias

"On quitte Brive humilié et avec un sentiment de honte" - Gonzalo Quesada

L'entraineur Gonzalo Quesada est encore plus direct, parlant de "sentiment de honte ", "d'humiliation ",  répétant aussi que le "plan de jeu" n'avait "vraiment, vraiment, vraiment pas été respecté en première période ". Bref, s'il voulait piquer au vif ses joueurs, l'Argentin ne s'y prendrait pas autrement. 

Stade Français / Gonzalo Quesada et un sentiment de honte après la rencontre

Faut-il s'inquiéter avant de défier de nouveau le Racing-Métro 92? 

Reste à savoir si cette défaite, 27/0, peut avoir des conséquences et faire douter les Parisiens avant de défier le Racing en barrage, à Jean-Bouin. Un match que redoute en tout cas Gonzalo Quesada. "Oui, c'est le pire adversaire car on les a battus deux fois cette saison. Il n'y aura pas ce sentiment de revanche ". 

Stade Français / Gonzalo Quesada et le Racing

Stade Français / Racing-Métro 92, un match à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu 107.1, vendredi, à 21 heures .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess