Rugby

CA Brive - Sanconnie ne "s'attendait pas" à sa convocation en équipe de France et "garde la tête sur les épaules"

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin mercredi 18 janvier 2017 à 16:22

Fabien Sanconnie dit son bonheur d'être convoqué pour la première fois en équipe de France
Fabien Sanconnie dit son bonheur d'être convoqué pour la première fois en équipe de France © Radio France - Nicolas Blanzat

Le jeune 3e ligne du CA Brive donne ses premiers mots à France Bleu après l'annonce de sa première convocation avec le XV de France pour préparer le Tournoi des VI Nations. "Ca n'est qu'une étape", dit-il, la tête sur les épaules.

Noyé depuis ce midi, après l'annonce de sa convocation en équipe de France pour préparer le Tournoi des VI Nations, sous les appels et les messages de la famille, d'amis, de connaissances et d'anciens entraîneurs, Fabien Sanconnie livre ses premiers mots à France Bleu Limousin.

"Je ne m'y attendais pas du tout"

France Bleu Limousin : Fabien, comment vis-tu cette première convocation ?

Fabien Sanconnie : "Avec beaucoup d'excitation, je suis très content. Ca a été une super bonne nouvelle que j'ai appris ce mardi soir par Nicolas Godignon (manager du CA Brive). Depuis ce mercredi midi, j'ai eu pas mal de soutien et des messages de félicitations. Ca fait chaud au coeur. Tout mon entourage et mes amis m'ont envoyé quelques messages, c'est très gentil."

France Bleu Limousin : Une première convocation inattendue ?

Fabien Sanconnie : "Je ne m'y attendais pas du tout. Godi m'a appelé ce mardi soir vers 19h45. Je ne savais pas trop pourquoi il m'a appelé, et j'étais un peu étonné. Du coup, j'ai répondu et il m'a annoncé cette super bonne nouvelle ! Il y avait beaucoup d'émotion et beaucoup de stress d'un coup. Après, je sais très bien que, même si je fais partie des 32 joueurs convoqués, il n'y en aura que 23 de retenus pour chaque match. Pour l'instant, je garde la tête sur les épaules. Je sais très bien que je ne suis pas arrivé. Il va falloir continuer à progresser et prouver en club."

"Il faut rester humble"

France Bleu Limousin : C'est particulier d'aller en équipe de France quand on a fait toutes ses classes en Corrèze, à Larche puis Brive ?

Fabien Sanconnie : "Mon entourage et ma famille n'en reviennent pas trop. C'est vrai que c'est allé très vite, même pour moi. Depuis quelques temps, j'ai enchaîné les sélections avec les équipes de France de jeunes, avec mon club et puis il y a cette convocation. Mais il faut rester humble."

France Bleu Limousin : C'est une suite logique après les équipes de jeunes, le capitanat avec les moins de 20 ans puis la présence sur la liste développement de la Fédération (celle des joueurs français à fort potentiel. Tu as confirmé.

Fabien Sanconnie : "Certains n'y arrivent pas, certains y arrivent. Là, je profite aussi d'une opportunité parce qu'il y a quelques blessures en équipe de France. Je suis sur la liste Développement, là je suis sélectionné, je suis très content.

"Continuer à travailler encore et beaucoup"

France Bleu Limousin : Le travail porte ses fruits ?

Fabien Sanconnie : "Oui, et non. Je ne sais pas trop quoi répondre. Oui, ça porte un peu ses fruits. Maintenant, il faut continuer à jouer en club. C'est ce qui importe pour continuer à se montrer. Et puis, quand on est sélection, il faudra montrer qu'on a sa place."

France Bleu Limousin : Cette convocation, ça n'est qu'une étape ?

Fabien Sanconnie : "Oui, bien sûr. Ca n'est pas une finalité. Il va falloir continuer à travailler encore et beaucoup."

"Une vraie réussite de formation du bassin briviste"
Nicolas Godignon, manager du CAB

Au CA Brive, on se réjouit de cette première convocation. Nicolas Godignon évoque "une vraie fierté parce que c'est un enfant du bassin de Brive", et le manager souligne que son cas est "une vraie réussite de formation du bassin briviste."

Godignon : "Une vraie réussite de formation du bassin briviste"

"Il met la tête où les bons joueurs la mettent [...] quand il faut que ça tape"
Didier Casadéï, entraîneur des avants du CAB

Ce n'est pas une surprise pour Didier Casadéï qui s'est "rapidement rendu compte que c'était un joueur avec un potentiel au-dessus de la moyenne" dit l'entraîneur des avants qui le dirige depuis quelques temps maintenant. "Il est travailleur, humble, bien élevé, franc, c'est quelqu'un de facile au quotidien et puis il a du talent. Sur le terrain, il a du caractère et il met la tête là où les bons joueurs la mettent, dans les endroits un peu difficile, quand il faut que ça tape."

Casadéï : "Un joueur avec un potentiel au-dessus de la moyenne"

Fabien Sanconnie, avec Julien Le Devedec, rejoindra le centre national du rugby à Marcoussis, ce dimanche 22 janvier, pour le stage prévu toute la semaine prochaine.