Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Camille Chat pense déjà à la Coupe du monde de rugby 2023 : "je postule pour prendre la place de Guirado"

-
Par , , France Bleu Auxerre, France Bleu

De retour du Japon, où le parcours des Bleus s'est arrêté en quart de finale de la coupe du monde de rugby, le talonneur icaunais Camille Chat fait le bilan de son mondial. À 23 ans, le joueur originaire de Toucy dans l'Yonne pense déjà au mondial 2023.

Camille Chat lors du match de préparation contre l'Italie le 30 août 2019.
Camille Chat lors du match de préparation contre l'Italie le 30 août 2019. © Maxppp - YOAN VALAT

Auxerre, France

L'Icaunais Camille Chat, de retour du Japon avec l'équipe de France de rugby, va prendre une dizaine de jours de repos. Avant de reprendre le championnat de Top 14 avec le Racing  92, le talonneur toucyçois va passer quelques jours de vacances au Portugal. 

Au Japon, Camille Chat a disputé tous les matches du XV de France en alternance avec le capitaine de l'équipe et désormais retraité des Bleus, Guilhem Guirado. Pour Camille Chat le bilan de cette coupe du monde est globalement positif à l'exception bien sûr de cette défaite d'un point face au Pays de Galles en quart de finale. Le talonneur regarde désormais vers la coupe du monde 2023 qui aura lieu en France.

Ecoutez Camille Chat

Camille Chat s'exprime sur le coup de coude de Vahaamahina

"Je lui en veux oui parce que ce n'est pas un geste à avoir mais après je ne vais pas lui en vouloir toute ma vie. Ça arrive de dégoupiller et il y a pire dans la vie c'est juste dommage c'est tout, relativise Camille Chat, à propos du coup de coude de son coéquipier Sébastien Vahaamahina. Le joueur a écopé d'un carton rouge après ce mauvais geste, ses coéquipiers ont dû jouer près d'une mi-temps à 14. Les Gallois l'ont finalement emporté d'un petit point (20-19) et ainsi privé la France d'une demi-finale. Vahaamahina, 28 ans, a annoncé prendre sa retraite internationale. 

Une place à prendre après la retraite de Guirado

Camille Chat a réussi sa coupe du monde et marqué les esprits. Le talonneur du Racing, titulaire notamment face aux Tonga, a été impressionnant dans le combat et omniprésent dans le jeu. Il s'est clairement positionné comme potentiel successeur à Guilhem Guirado au poste de n°2. Le joueur originaire de Toucy dresse un bilan positif de son mondial : "forcément très frustré et très déçu du résultat et d’être sorti de la compétition comme ça mais après l'expérience a été très positive. L'aventure que j'ai vécu, l'aventure humaine avec mes coéquipiers et l’aventure sportive étaient hors norme. J'ai eu des moments de doutes et des moments forts aussi et je pense que j'ai appris de tous ces moment-là. Je sors grandi de cette expérience."

2023 en ligne de mire

A l'instar de plusieurs de ses coéquipiers, Damien Penaud (23 ans), Antoine Dupont (22 ans) ou encore Romain Ntamack (20 ans), à 23 ans Camille Chat incarne la relève. "La coupe du monde 2023 c'est clairement un objectif que je me fixe" dit sans détour Camille Chat. "Là j'ai deux mois jusqu'au Tournoi des Six Nations pour me concentrer sur le club et faire des bons matches et après bien sûr que je repostule à l'équipe de France. À moi maintenant de faire les efforts nécessaires pour être choisi". 

"En équipe de France, on sait qu'il y a une place à prendre vu que Guirado arrête sa carrière donc voilà je vais essayer de postuler pour cette place"- Camille Chat

Désormais Jacques Brunel n’est plus le sélectionneur des Bleus. Brunel est remplacé par Fabien Galthié qui va prendre la direction du XV de France et préparer le Tournoi des Six Nations qui débute en février. "Fabien Galthié nous a clairement annoncé le ton, qu'il fallait qu'on se prépare pour 2023, explique Camille Chat. Il ne faut pas arrêter de travailler, y a toujours des choses à perfectionner et je compte bien continuer à le faire."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu