Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

"Castres a décidé de tout" réagit Patrice Collazo après la défaite du Stade Rochelais 18 à 26

dimanche 15 avril 2018 à 21:40 Par Tommy Cattaneo et Antoine Miailhes, France Bleu La Rochelle

Ils n'avaient pourtant pas droit à l'erreur. Les rugbymen du Stade Rochelais se sont inclinés ce dimanche après-midi face à Castres 18 à 26, au stade Marcel Deflandre. Une défaite qui met en péril les chances des Jaunes et Noirs de disputer les barrages de Top 14.

Les Jaunes et Noirs n'ont pas été à la hauteur face au Castres Olympique.
Les Jaunes et Noirs n'ont pas été à la hauteur face au Castres Olympique. © Maxppp - Denis Trasfi.

La Rochelle, France

Après Toulon, le Castres Olympique est le deuxième club à venir s'imposer dans l'antre du Stade Rochelais cette saison. Les joueurs de Patrice Collazo se sont inclinés ce dimanche après-midi 18 à 26 face aux Castrais. Une défaite sans bonus défensif qui sort littéralement les Maritimes du top 6 et donc des places qualificatives pour les phases finales. Les Rochelais sont désormais huitième au classement à 3 points de la sixième place, occupée par Castres.

"A partir du moment où vous laissez l'équipe adverse décider de tout, il ne vous reste que les miettes" - Patrice Collazo

"Castres a décidé de tout", a lâché Patrice Collazo en conférence de presse. "De la vitesse, de l'intensité, de l'agressivité, du contrôle du ballon, du jeu au sol, ils ont décidé de tout", poursuit l'entraîneur des Jaunes et Noirs. "A partir du moment où vous laissez l'équipe adverse décider de tout, il ne vous reste que les miettes."

Le doublé de Boughanmi n'a pas suffi

La première mi-temps a été catastrophique. Les Rochelais ont enchaîné les en-avants et les mauvaises passes, avec en face une défense impériale de Castres.  "Comme on n'arrivait pas à mettre de la vitesse, on s’emplâtrait contre un mur constamment", analyse Patrice Collazo. En deuxième mi-temps, le doublé de Mohamed Boughanmi n'a pas suffi à revenir au score. 

Condamnés à l'exploit face à Toulouse

Cette contreperformance tombe au plus mauvais moment. Il ne reste que deux rencontres à disputer et les chances pour les Rochelais de jouer les barrages sont sérieusement menacées. La route pour l'exploit passe donc par Toulouse le 29 avril. Toulouse qui est pour le moment deuxième de Top 14 après sa belle victoire samedi face au Racing 42 à 27.