Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Castres Olympique - Christophe Urios : "Qu'on la ferme et que chacun fasse son boulot"

vendredi 2 novembre 2018 à 14:45 Par Julien Balidas, France Bleu Occitanie

A la veille de recevoir la Section Paloise pour le compte de la neuvième journée de Top 14, l'entraîneur du Castres Olympique a mis les choses au clair après deux défaites de rang en championnat. Il veut une réaction sur le terrain.

Christophe Urios veut une réaction de ses joueurs.
Christophe Urios veut une réaction de ses joueurs. © Radio France - Julien Balidas

Castres, France

Même s'il y a eu une parenthèse européenne plutôt encourageante, Castres n'avance plus en Top 14. Le CO reste sur deux défaites face au Stade Français et à Clermont (41-6). Avant la trève internationale, Christophe Urios veut que tout le monde se remobilise. 

La défaite en Auvergne a fait mal

Christophe Urios n'a pas du tout apprécié la sortie à Clermont du weekend dernier : "Le rugby c'est un jeu d’engagement, d'agressivité et de groupe. A Clermont on n'avait rien de tout ça. Tout le monde doit relever la tête. Les avants, les trois-quarts, nos leaders, les anciens Clermontois... Tout le monde. Ce match m'a vexé, drôlement. A la fin du match on prend deux essais où on abandonne. Ce n'est pas tolérable, ce n'est pas inscrit dans nos gènes. 

"La défaite, je la hais"

Le manager du CO enchaîne : "Il faut arrêter de parler et que tout le monde se recentre sur soi. Les deux derniers matches joués en Top 14 contre Clermont et le Stade Français, ça n'a rien de ce qu'on veut. Qu'on la ferme et que chacun fasse son boulot du mieux possible. Que ce soit le staff et les joueurs et ça ira très bien. On avait beaucoup d'ambition avant le match de Clermont, quand je vois ce qu'on a fait, je suis obligé de dire qu'il vaut mieux la fermer. Que chacun prépare sa performance parce qu'il y a des joueurs qui sont loin de ce qu'ils peuvent amener au groupe. Ils ne donnent pas assez aujourd'hui. Je ne suis pas en colère mais concentré pour ce match important contre Pau. La défaite je la hais", explique Christophe Urios.  

Une revanche à prendre contre Pau 

La Section Paloise est venue s'imposer la saison dernière à Pierre-Fabre (27-29). Un match encore dans les têtes tarnaises : "C'était un match courant mars qui nous avait fait passer de la 4e à la 8e place. Forcément on s'en souvient. Vu le contexte actuel, ça rajoute un peu de piquant à cette venue de Pau. Il faut rattraper les points perdus, c'est capital", lâche l'ailier Armand Batlle. 

Castres-Pau, coup d'envoi à 18h45 ce samedi. Match à vivre sur France Bleu Occitanie.