Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Challenge Cup : Brive renoue avec la victoire face à Pau, "ça fait du bien à la tête !"

-
Par , France Bleu Limousin

Le CAB retrouve le sourire avec une première victoire en Challenge Cup. Dans une rencontre 100% française face à Pau, les Corréziens ont fait parler leur supériorité face à une jeune équipe de Pau (33-25).

Les Brivistes ont battu Pau.
Les Brivistes ont battu Pau. © Radio France - TV

Qui a dit que la Coupe d'Europe de rugby n'avait pas d'intérêt cette année ? Surement pas les Brivistes ! Les joueurs du CAB comptaient sur cette parenthèse européenne pour se remettre la tête à l'endroit après deux mois sans victoire en Top 14 et une 13ème place synonyme de zone rouge au championnat. Ce vendredi soir, le CAB remanié a dominé une jeune équipe de Pau (33-25). 

Une victoire pour Joris Jurand, élu homme du match, "la mission est réussie ! Cette victoire, ça fait du bien à la tête !" 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les Brivistes ont marqué par Japaridze à la 23ème après une pénaltouche et une série de pick and go. Joris Jurand est passé derrière la ligne d'en-but après une passe au pied magnifique d'Abzhandaze. Les Brivistes ont aussi été récompensés après un maul conquérant d'un essai de pénalité en seconde période.

La rencontre : les Brivistes ont dominé les fondamentaux

Touches, mêlées, rucks et surtout les mauls. Brive a dominé tous les secteurs du jeu ce vendredi soir. "Brive a fait une partie très intéressante en mêlée", reconnaissait Thomas Domingo, l'un des coachs palois spécialiste de la mêlée. "Globalement, les Brivistes ont été supérieurs partout et notamment dans les impacts car ils avaient plus d'envie." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"C'est ça les valeurs de Brive", a souligné Daniel Brennan. Le pilier auteur d'un gros match a apprécié "l'agressivité, mise par ces coéquipiers tout au long de la rencontre notamment dans les zone d'impact. Pour Joris Jurand, élu homme du match, "cette victoire, ça fait du bien à la tête !" 

Le joueur en vue : Dylan Lam jette un froid

Arrivé en tant que joker médical à la fin novembre, Dylan Lam n'avait pas encore joué la moindre rencontre depuis qu'il avait posé les pieds en Corrèze. Ce vendredi soir, le puissant troisième ligne a tapé dans l'œil de nombreux spectateurs présents au Stadium. Il a distribué quelques tampons bien senti et a toujours avancé ballon en main. "Il a fait un très, très bon match", a noté le coach Jéremy Davidson à la fin de la rencontre. "Très bon dans les duels et très technique. On va le remettre contre Edimbourg."

Une performance XXL qui n'étonne pas Joris Jurand : "Il bosse comme un chien depuis qu'il est arrivé avec nous. Il avait des fourmis dans les jambes avant le match et il a réalisé un très bon match "

La statistique : reçu 7 sur 7 pour Thomas Laranjeira

L'ouvreur corrézien a porté les siens grâce à ses tirs au but. Il n'a pas tremblé face aux perches pour valider les actions positives de ces coéquipiers, notamment la mêlée nettement supérieure durant 60 minutes. "Il nous a mis devant au tableau d'affichage", note Joris Jurand. "Thomas nous a donné de la confiance et derrière on a pu se libérer pour jouer un peu plus." 

Le regret : Pas de bonus offensif 

Même si coach comme joueurs affirment que l'objectif c'était de retrouver le sourire avec une victoire, cette rencontre pourra peut-être laisser des regrets à la fin de la phase de poule. Les Brivistes auraient pu obtenir le bonus offensif. "On passe deux fois derrière la ligne sans marquer, c'est dommage", souffle Jeremy Davidson. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"On aurait du avoir ce bonus", note aussi Joris Jurand, "On leur a roulé dessus devant. Je suis à côté de la première action, pour moi il y a essai. Sur le dernier maul, on leur a roulé dessus toute la rencontre, on avance, on avait déjà obtenu un essai de pénalité et je pense que les gros pouvaient en mériter un deuxième."

Prochain match vendredi prochain, ça sera en Ecosse face à Edimbourg. Un gros morceau, les Ecossais sont actuellement les leader de la ligue celte !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess