Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Challenge Cup : la Section Paloise au Stade Français pour entretenir la dynamique

vendredi 11 janvier 2019 à 11:37 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Les Vert et Blanc ont retrouvé le succès en Top 14. Ils espèrent poursuivre sur la bonne voie à Paris ce vendredi (20h45), pour conserver leurs chances de se qualifier en quart de finale, et déjà préparer le retour au championnat, du côté de Perpignan.

Julien Blanc sera titulaire face au Stade Français, tout comme Gaël Fickou dans le camp d'en face.
Julien Blanc sera titulaire face au Stade Français, tout comme Gaël Fickou dans le camp d'en face. © AFP - Iroz Gaizka

Paris, France

Les joueurs de Simon Mannix ont pour objectif d'enchaîner à Jean-Bouin après un succès vivifiant pour une troupe en plein marasme. L'intérêt est double : rester dans les clous d'une qualification et pour cela il faut gagner au Stade Français, et commencer à penser au retour au Top 14 et à ce déplacement que tout le monde regarde en coin, à Perpignan le 26 janvier.

Fred Manca : « Pas parce qu'on a quelques changements qu'on délaisse le Challenge »

La victoire ou la porte

Ce sera aussi la première sortie de Nicolas Godignon, nouvel entraîneur des avants, prêt depuis le début de la semaine à transmettre son « goût du combat » à un effectif pour l'instant bredouille à l'extérieur en Challenge avec deux larges défaites : 27-0 aux Ospreys et 23-7 à Worcester. Beaucoup de nouvelles têtes aussi dans le XV de départ, rajeuni par la présence de Vincent Pinto à l'aile ou encore de Mathias Colombet à l'arrière. Devant aussi il y a des revenants devant avec Sean Dougall et Pierrick Gunther en 3e ligne. Une équipe de joueurs qui devront montrer au staff qu'ils peuvent avoir leur mot à dire dans une deuxième moitié de saison très ouverte pour la Section Paloise.

Pierrick Gunther : « Faire un bon match pour enquiller »

En face le Stade Français n'a plus rien à jouer dans cette compétition mais ne galvaudera pas ce match, en témoigne la présence dans le XV de départ de Sergio Parisse, Jules Plisson ou encore Gaël Fickou. Seulement le club connaîtrait selon plusieurs médias quelques remous en interne, avec comme première conséquence l'éviction de Robert Mohr, le directeur sportif, et Julien Dupuy, entraîneur adjoint en charge des skills. Dans quel état d'esprit les Palois vont-ils trouver les Parisiens ce soir ? Réponse à partir de 20h45.

Les équipes

Stade Français : 15. Ensor ; 14. Arias, 13. Fickou, 12. Delbouis, 11. Etien ; 10. Plisson, 9. Daguin ; 7. Alberts, 8. Parisse (cap), 6. T. Gray ; 5. De Giovanni, 4. Gabrillagues ; 3. Herrera, 2. Panis, 1. Fisi'ihoi.
Remplaçants : 16. Sempéré, 17. Melikidze, 18. Alo Emile, 19. Flanquart, 20. Francoz, 21. Warner, 22. M. Steyn, 23. Arrate.

Section Paloise : 15. Colombet ; 14. Pinto, 13. Fumat (cap), 12. Septar, 11. Lestremeau ; 10. Hastoy, 9. Blanc ; 7. Gunther, 8. Erbani, 6. Dougall ; 5. Metz, 4. Foley ; 3. Corato, 2. Lespiaucq, 1. Domingo.
Remplaçants : 16. Calles, 17. Moïse, 18. Tierney, 19. Delannoy, 20. Habel Kuffner, 21. Le Bail, 22. Slade, 23. Nicot.

Le classement du groupe

  1. Worcester / 13 points
  2. Ospreys / 11 points
  3. Section Paloise / 8 points
  4. Stade Français / 5 points