Rugby

Challenge cup : le Stade Toulousain veut prouver qu'il est toujours un cran au-dessus

Par Stéphanie Mora, France Bleu Toulouse jeudi 12 octobre 2017 à 18:04

C'est dans ce stade, l'AJ Bell Stadium que les rouge et noir batailleront contre les "requins" de Sale ce vendredi soir
C'est dans ce stade, l'AJ Bell Stadium que les rouge et noir batailleront contre les "requins" de Sale ce vendredi soir - Sale Sharks, DR

Faut-il faire l'impasse ou pas sur cette petite coupe d'Europe ? Toulouse fait tourner son effectif contre Sale mais avec quand même l'envie de montrer qu'il reste un grand club européen qui vaut mieux qu'une Challenge cup. Dilemme et feuille de match !

Sale - Stade Toulousain est le premier match de la poule 2 de la Challenge cup ce vendredi soir. Premier match aussi dans cette compétition pour les rouge et noir plutôt habitués à jouer la Champions cup, la grande coupe d'Europe qu'ils ont remporté quatre fois.

L'enjeu

Après la belle victoire contre le champion de France dimanche (28 à 18 contre Clermont) et une 3e place en Top 14, le Stade entame sa saison européenne en confiance. Mais ce déplacement dans la banlieue de Manchester, chez le 9e du championnat anglais, n'est pas pris à la légère par les Toulousains. Certes, c'est la petite coupe d'Europe mais les rouge et noir sont dans une poule relevée : Sale, Cardiff et Lyon (l'actuel leader du Top 14) sont au menu pour espérer accéder aux 1/4 de finale. Toulouse fait même figure de favoris dans la compétition de part sa bonne forme actuelle, la profondeur de son banc de remplaçants et son glorieux passé. Le Stade a de sérieux atouts pour être le troisième club français d'affilé à remporter la Challenge cup après Montpellier et le Stade Français.

Des atouts et un moteur : l'orgueil. Lors du point presse de mercredi, William Servat l'entraîneur des avants comme le tout jeune demi d'ouverture Romain Ntamack n'ont pas caché que la grande coupe d'Europe les faisait "plus rêver". William Servat a parlé de "nostalgie". Reste une question : faut-il jouer cette compétition à fond quand on brille en Top 14 au risque d'y laisser l'énergie qui pourrait manquer en fin de saison? La composition de l'équipe apporte un début de réponse...

Les compos

Pour William Servat, la longue intersaison du Stade Toulousain a permis aux joueurs de bénéficier d'une bonne préparation physique et d'arriver à cette coupe d'Europe dans un "état de fraîcheur plutôt bon". Malgré tout, il y a de nombreux changement dans le XV de départ contre Sale. Des hommes en forme ou des cadres comme Ramos, Dupont, Holmes, Fickou, Fritz, Maestri, Pointud ou Ghiraldini sont laissés au repos.

Le XV de départ côté toulousain. - Aucun(e)
Le XV de départ côté toulousain. - Stade Toulousain

Et voici la composition côté anglais :

Les déclas

  • William Servat, entraîneur des avants : "il faut travailler, dans la vie on a souvent ce que l'on mérite. On est passé à côté [la saison dernière, NDLR] et aujourd'hui on est à côté [dans la petite coupe d'Europe, NDLR]. Donc essayer de montrer que l'on vaut mieux oui, on a cette volonté depuis le début de la saison et aussi cette volonté de retoucher très rapidement le haut niveau et le haut du tableau sur toutes les compétitions".
  • Romain Ntamack, demi d'ouverture remplaçant : "On n'a pas d'objectif fixe pour cette compétition. Juste faire la meilleure prestation possible, montrer qu'en coupe d'Europe le Stade Toulousain est toujours compliqué à jouer et qu'entre guillemets cette petite coupe d'Europe n'est pas vraiment faite pour nous"
  • Piula Faasalele, 2e ligne titulaire : "il faut garder la dynamique du Top 14, rester en haut. Mais attention à Sale, c'est une équipe capable de mettre 50 points. Il faut respecter ce genre d'équipe si on veut faire un bon match".
  • Sofiane Guitoune, 3/4 centre titulaire : "Les 10 minutes contre Agen m'ont rassuré, ça fait du bien. Maintenant on va voir ce que ça donne sur un match complet, il me faut retrouver les sensations que j'aime avoir sur un terrain de rugby.(...) Sale est une équipe très joueuse avec des supers 3/4. Ca va être compliqué mais intéressant à jouer"