Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Challenge Cup - Section Paloise : « On va retenir l'investissement »

samedi 12 janvier 2019 à 12:34 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Après une défaite 35-14 au Stade Français lors de l'avant-dernière journée de la phase de poules, la Section Paloise est éliminée de la Challenge Cup. Il reste malgré tout la volonté de positiver, et de penser à préparer la suite.

Antoine Hastoy, auteur d'un essai pour les Vert et Blanc.
Antoine Hastoy, auteur d'un essai pour les Vert et Blanc. © AFP - Nicolas Tucat

Paris, France

La Section n'aura donc pas réussi à s'imposer loin du Hameau cette saison en Challenge Cup. Après les défaites aux Ospreys, et à Worcester, la troisième au Stade Français, avec à chaque fois le même constant : au minimum à chaque fois deux essais transformés d'écart. Au Stade Français après une première mi-temps accrochée et achevée par un essai de pénalité pour la Section (7-7), le deuxième acte a été beaucoup plus enlevé et les Vert et Blanc ont craqué à quatre reprises. La réaction paloise récompensée par un essai d'Antoine Hastoy (61e) n'aura pas suffi.

La réaction d'Antoine Hastoy

« Bien sûr on perd mais on fait quand même un bon match, on joue au rugby... On revient à 7-7 juste avant la mi-temps, ça s'est super, mais après on arrive pas à les mettre sous pression alors qu'ils sont à 14. En deuxième mi-temps c'était plus débridé, avec beaucoup de turnovers, des faits de jeu, des détails ou des ballons perdus comme quand on est en train d'attaquer, qu'on prend un contre et que ça fait essai pour eux... C'est plus ça que le fait d'avoir vraiment craqué. Mais un sentiment positif quand même parce qu'on s'est envoyé et dans tout les cas on a fait un bon match. En plus il y avait des retours, un joueur (Vincent Pinto à l'aile) qui a fait son premier match, c'était très bien dans l'investissement donc plutôt content de ça et c'est ce qu'on va retenir. Quoi qu'il arrive on a envie de bien finir devant notre public la semaine prochaine ».