Rugby

Challenge Cup - UBB : Darly Domvo et le mauvais oeil

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde vendredi 13 octobre 2017 à 16:28

Darly Domvo n'a joué que vingt matches depuis l'été 2014.
Darly Domvo n'a joué que vingt matches depuis l'été 2014. © Radio France - Justine Hamon

Victime d'une luxation complète de la cheville gauche ce vendredi lors de la victoire à Enisei (17-57), l'arrière voit sa carrière une nouvelle fois brutalement freinée par une vilaine blessure.

Depuis l'été 2014, Darly Domvo a joué 20 matches avec l'UBB. Fauché en plein vol à Oyonnax un soir de novembre, ligaments croisés du genou droit en vrac, il a mis plus d'un an avant de retrouver le terrain. 4 mois plus tard, rebelote à La Rochelle. Cette fois c'est le genou gauche qui lâche. Même diagnostic et une nouvelle descente aux enfers. Onze mois à se poser des questions, onze mois de souffrance un peu atténué par l'annonce de la prolongation de son contrat à l'UBB jusqu'en 2019. La rechute, sous la neige de Krasnoyarsk, est un troisième coup très dur porté à la carrière du jeune arrière.

Darly Domvo au lendemain de sa blessure au genou en novembre 2014. - Radio France
Darly Domvo au lendemain de sa blessure au genou en novembre 2014. © Radio France - Arnaud Carré

"Je suis un peu catastrophé, nous a confié le président Laurent Marti, parce que Darly on l'a vu démarrer, c'est un enfant du club...Je sais comment c'est dur. J'ai assisté aux deux premières blessures en direct surtout celle d'Oyonnax qui m'avait beaucoup marqué. C'est un garçon qui a beaucoup donné. C'est le sort qui s'acharne. Il est maudit. Dès qu'il revient bien, il se refait une blessure. Il avait fait un bon match, franchi deux ou trois fois. Il reprend confiance et bam."

Laurent Marti : "Le sort s'acharne, Darly est maudit"

Alors qu'il espérait une saison sans pépin pour retrouver le rythme du haut niveau et pouvoir se mêler à la concurrence dans les lignes arrières, le voilà rattrapé à nouveau par le mauvais sort.

Joker indispensable ?

Rapatrié vers Bordeaux avant ses coéquipiers, Darly Domvo souffre d'une luxation complète de la cheville qui va le tenir éloigné des terrains de longues semaines. Et l'obliger à se battre encore plus pour tenter de revenir.

Un coup dur qui va obliger Laurent Marti à réfléchir même si l'UBB a des jeunes de talent dans son réservoir. "On a Neville Edwards qui est parti, Jean-Pascal Barraque qui repart mi-novembre avec France 7, Romain Lonca n'a pas repris, Julien Rey et encore blessé, Nans Ducuing va partir avec l'équipe de France. On va bientôt communiquer là dessus."