Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Champion de demain : Lucas Albert, rugby à XIII

-
Par , France Bleu Roussillon

Lucas Albert a 17 ans depuis le 4 juillet et il s'entraîne déjà avec l'effectif pro des Dragons Catalans. Le jeune Carcassonnais d'origine veut "jouer au plus vite en Super League". Il en est tout proche.

Lucas Albert : jeune espoir des Dragons Catalans
Lucas Albert : jeune espoir des Dragons Catalans © Radio France

Son parcours

Lucas Albert a commencé le rugby à XIII à Carcassonne à la MJC. Fils et petit-fils de treiziste , il pouvait difficilement échapper à cette passion. Il fait ses classes au club de Carcassonne.

Quand il ne joue pas, il vient en famille à Brutus : "Je me rappelle du premier match que j'ai vu à Gilbert-Brutus, je devais avoir cinq ou six ans. C'était contre Bradford, les Dragons avaient gagné. ca m'a donné encore plus envie de jouer devant tout ce monde et devant tous ces supporters et surtout de gagner avec les Dragons Catalans ".

La saison dernière, il passe un test avec Warrington : "J'ai fait un stage de deux semaines, ils voulaient me garder, mais les Dragons montaient leur projet des U19. Ils m'ont contacté et je n'ai pas hésité. Ici, c'est la même compétition. On dit toujours "les Anglais, les Anglais" mais nous les Français ont est à leur niveau maintenant et on peut réussir ici ".

Lucas Albert : jeune espoir des Dragons Catalans - Radio France
Lucas Albert : jeune espoir des Dragons Catalans © Radio France

Son ambition

Elle est claire : "Je veux jouer en Super League et devenir le meneur des Dragons Catalans . J'ai toujours rêvé de jouer en Super League ou en NRL. Tout va très vite en ce moment, mais tant mieux : je n'ai pas de temps à perdre et plus tôt je serai dans l'effectif des Dragons, mieux ce sera pour moi ". L'équipe première est sa prochaine ambition avant de viser peut-être encore plus loin et plus haut.

Ses premiers pas avec les pros

Très vite, Lucas Albert perce. Ses prestations en U19 mais aussi avec les jeunes bleus sont plus que concluantes. Il intègre le groupe professionnel avec qui il s'entraîne réguilèrement. "La première fois que j'ai mis les pieds dans le vestiaire, j'étais un peu renfermé, je n'osais pas aller parler aux joueurs et heureusement Greg Mounis est venu me parler. Après, tout le monde fait le maximum pour me mettre à l'aise ."

Il s'entraîne avec ses idoles d'hier . Le garçon sait ce qu'il veut et n'est pas là pour s'émerveiller : "Tant mieux pour moi, j''apprends beaucoup avec des stars comme Todd Carney, Scott Dureau et Thomas Bosc. Ce sont des joueurs que j'ai beaucoup regardés et aujourd'hui ils me donnent des conseils pour que je réussisse. Je parle plus avec Scott et Thomas qui m'expliquent beaucoup de choses, mais Todd me montre des fois ce qu'il fait et comment je pourrais faire pour etre meilleur encore ".

Le projet des U19 aux Dragons Catalans avait ce but fondamental : assurer l'avenir du rugby à XIII français. Lucas Albert pourrait en être le premier fruit, Alrix Da Costa (18 ans) mérite également ce statut de champion de demain tout comme leurs autres coéquipiers aux marges de progression énormes . Dans l'antichambre des Dragons Catalans, les apprentis champions ne manquent pas. Ils grandissent, progressent et se forgent un sacré caractère et un mental de champion.

Lucas Albert : jeune espoir des Dragons Catalans - Radio France
Lucas Albert : jeune espoir des Dragons Catalans © Radio France

Les avis de Scott Dureau et Greg Mounis

Scott Dureau (demi-de-mêlée australien des Dragons Catalans)  : "Je regarde beaucoup les matchs des U19 et il est impressionnant. Il a toutes les qualités pour être un joueur de Super League. Il sera un très bon joueur dans deux trois ans. Il est très jeune, mais il a beaucoup de potentiel. Je n'avais pas encore vu de joueur français de cette qualité à cet âge-là. Quelques uns en Australie, oui mais vraiment pas beaucoup. Il est en avance sur tout le monde au même âge. Il est vraiment pas mal ".

Scott Dureau sur Lucas Albert

Greg Mounis (capitaine des Dragons Catalans) : "On cherche a le faire devenir de plus en plus pro. Il s'entraine tellement bien qu'après c'est facile pour lui. Il doit garder cette mentalité, ne pas avoir peur de faire des extras, aller a la muscu, sur le terrain. C'est un plaisir pour lui pour l'instant. Après, peu importe qu'il ait 16 ans ou 25 ans, il a de très très bonnes qualités. A nous aussi de le lui faire comprendre  mais qu'il garde les pieds sur terre et qu'il continue de travailler pour qu'il représente vraiment l'avenir ".

Greg Mounis sur Lucas Albert

A lire aussi : > Les champions catalans de demain (dossier)

Champions de demain : Lucas Albert. Reportage France Bleu Roussillon de Cyrille Manière

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu