Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Champions Cup - 2e journée : tout bonus pour le Racing 92, des regrets pour Clermont et Toulouse, Toulon balayé

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Après l'ouverture de la Champions Cup perturbée la semaine passée par les attentats de Paris, Toulouse s'est difficilement imposé face à Oyonnax (24-18) lors de la 2e journée. Dimanche, Clermont a dominé les Ospreys (34-31). Toulon, double tentant du titre, a été corrigé chez les Wasps.

Le RCT face aux Wasps
Le RCT face aux Wasps © Maxppp

Programme et résultats de la 2e journée

Samedi 21 novembre

Toulouse 24 - 18 Oyonnax

Scarlets 12 - 29 Racing 92

Exeter Chiefs 34 - 19 Bordeaux-Bègles

Dimanche 22 novembre

Clermont 34 - 31 Ospreys

Wasps 32 - 6 Toulon

Stade Français - Munster (reporté) 

Les clubs anglais ont signé un sans faute dans cette 2e journée : cinq victoires en cinq matches, confirmant ainsi leur bonne forme aperçue lors de la première journée. Les Saracens ont donné le ton en l'emportant vendredi en Ulster (27-6), suivis samedi par Exeter (34-19 contre Bordeaux-Bègles), Northampton (26-15 à Glasgow), Leicester (36-3 à Trevise) et Bath (19-16 contre Bath).

Toulouse au service minium, le Racing soigne son entrée

Après une fin de match complètement folle, le Stade Toulousain a assuré l'essentiel mais sa briller face à Oyonnax (24-18) après avoir fait la différence grâce à trois essais signés Matanavou, Médard et Fickou. L'USO repart avec un point de bonus défensif mérité. 

Pour son entrée en Champions Cup, le Racing 92 a marqué les esprits en allant s'imposer sur le terrain des Scarlets (12-29). Au rendez-vous dès les premières minutes, les Franciliens ont déroulé leur rugby en première période (0-26 à la pause), se forgeant un bonus offensif grâce à des essais signés Maxime Machenaud (7e), Joe Rokocoko (17e), Chris Masoe (27e) et Marc Andreu (38e). Le Racing 92, quart de finaliste de la dernière édition, cherchera à confirmer lors de sa prochaine joute continentale programmée début décembre, à domicile, contre Northampton. 

Clermont peut avoir des regrets

Sentiment mitigé pour Clermont, finaliste la saison dernière. Certes, l'ASM a empoché une victoire assortie du bonus offensif pour son entrée dans la compétition face aux Ospreys (34-31), grâce notamment à un grand David Strettle (deux essais), mais les Auvergnats ont laissé leur adversaire repartir avec deux points (bonus offensif et défensif) en encaissant deux essais dans les deux dernières minutes.

Faux-départ pour l'UBB

Pour ses grands débuts en Coupe d'Europe, Bordeaux-Bègles a péché par naïveté à Exeter (34-19) dans un match enlevé. L'UBB s'est montrée trop tendre chez l'actuel 2e de Premiership qui, après avoir trébuché chez les Ospreys (25-13), se remet donc parfaitement dans le sens de la marche avec cette large victoire bonifiée. Dans une rencontre très ouverte et plutôt agréable à suivre, la formation de Raphaël Ibanez, dominée dans le jeu et particulièrement fragile en mêlée, et toujours privée de ses recrues australiennes vice-championnes du monde Adam Ashley-Cooper et Sekope Kepu, a été globalement trop légère pour espérer mieux. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Face aux Wasps, Toulon n'y était pas

Le triple champion d'Europe toulonnais a connu une belle déconvenue dimanche après-midi à la Ricoh Arena de Coventry en s'inclinant largement 32-6 face aux London Wasps. Les Anglais ont marqué 4 essais synonymes de bonus offensif. Avec ce succès, les Wasps prennent une sérieuse option sur la qualification. Ce dimanche, les Varois n'y étaient pas, à l'image de leur ouvreur australien Quade Cooper, qui n'a jamais fait les bons choix et été dans le bon tempo. Les quatre essais anglais ont été inscrits par Hugues et Jackson dans les 10 premières minutes du match. Les Toulonnais n'ont pas marqué le moindre point en seconde période. Dans cette poule 5 compliquée, cette large défaite pourrait compter.

Le match de Coupe d'Europe entre le Stade Français et le Munster, initialement prévu dimanche, a été reporté à une date pour le moment inconnue, a annoncé le club parisien dans un communiqué. "Au regard des événements récents et tragiques, le Stade Français Paris ne souhaite pas alourdir ou compliquer l'action des pouvoirs publics et des forces de l'ordre en organisant une manifestation sportive devant regrouper 15.000 personnes au Stade Jean Bouin", a expliqué le club parisien. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess