Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Champions Cup - 2e journée - Toulouse / Oyonnax pour se remettre la tête à l'endroit

-
Par , France Bleu Occitanie
Toulouse, France

Dépassé chez les Saracens de Londres (32-7) il y a une semaine, le Stade Toulousain doit réagir contre Oyonnax pour la deuxième journée de Coupe d'Europe. Pour l'USO, l'enjeu est de se rassurer après un début de saison raté.

Première en Coupe d'Europe entre Toulouse et Oyonnax.
Première en Coupe d'Europe entre Toulouse et Oyonnax. © Maxppp

Après une première journée de Rugby Champions Cup perturbée par les attentats de Paris et Saint-Denis, le sport reprend ses droits. Le Stade Toulousain reçoit Oyonnax samedi (16 h 15) à Ernest Wallon. LE premier match de l'USO en Coupe d'Europe. Une affiche inédite entre deux équipes qui doivent se remettre la tête à l'endroit : Toulouse après sa lourde défaite chez les Saracens (32-7) et Oyonnax, dont le manager Olivier Azam a été remercié la semaine dernière faute de résultats en Top 14.

ÉCOUTEZ ►►► Le reportage France Bleu de Fred Chapuis

Toulouse et Oyonnax, pour se remettre la tête à l'endroit.

Toulouse pour décoller, Oyonnax pour une première

Si Oyonnax découvre la Champions Cup, le Stade Toulousain est un habitué de la compétition à laquelle il participe pour la 21e saison consécutive, même s'il n'a plus atteint le dernier carré depuis 2011. Toulouse reste d'ailleurs sur trois défaites consécutives, du jamais vu pour le club qui n'a déjà plus le droit à l'erreur. "Dernièrement, on a beaucoup parlé des adversaires, notamment la semaine dernière des Saracens" estime Imanol Harinordoquy. Le troisième ligne toulousain pense que l'équipe doit se recentrer sur son jeu : "ce qui est important c'est de parler de nous, ce qu'on va faire, l'état d'esprit qu'on va mettre quelque soit l'adversaire". 

L'adversaire justement à tout du poil à gratter, même si son début de saison est difficile. Treizième du Top 14, le club du Haut-Bugey s'est séparé de son manager Olivier Azam qui avait succédé à Christopher Urios, l'emblématique entraîneur parti au Castres Olympique. Mais depuis son accession dans l'élite en 2013, l'USO n'a cessé de progresser au point de faire trembler Toulouse en barrage la saison dernière.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

"À mon avis, Oyonnax ne vient pas en vacances"

— Imanol Harinordoquy, 3e ligne toulousain

Imanol Harinordoquy ne croit pas à une démobilisation des Oyomen. "Ils ont quand même une belle équipe, ils se sont bien renforcés. Ils nous ont mis en difficultés la saison passée. Je crois qu'ils n'ont pas beaucoup de points faibles. Ils ont un contexte compliqué mais il ne faudrait pas non plus que ça les serve. Dans ce genre de situation, on montre deux visages, soit on lâche un peu le morceau et on se pose beaucoup de questions, soit au contraire on se soude autour des difficultés qu'on rencontre. Donc à mon avis ils ne viennent pas en vacances ce week-end. Ça va être quand même compliqué. On n'a pas le droit à l'erreur". Même son de cloche chez Jean-Marc Doussain. Le demi-de-mêlée, en fin de contrat à Toulouse, est titulaire contre Oyonnax et lui non plus ne croit pas à une impasse. "Nous, on sait que ce sera compliqué. On a joué Oyonnax en barrage l'année dernière, on a gagné d'un point (20-19). Ils ont une très bonne équipe et nous on se prépare, avec le match qu'on a fait aux Saracens, encore plus sérieusement. Je pense qu'il faut arrêter de se concentrer sur les autres. On est concentré sur notre équipe où il y a de grands joueurs, de bons joueurs. Oyonnax vient nous poser des problèmes parce qu'ils sont dans un contexte compliqué".

Jean-Marc Doussain est titulaire à la mêlée contre Oyonnax.

Stade Toulousain - Oyonnax, samedi 16 h 15, match en intégralité sur France Bleu Toulouse (90.5) avec Nathalie Feucher et Fred Chapuis.

À LIRE AUSSI ►►►[COMPO] - Le Stade Toulousain change (presque) tout 

À LIRE AUSSI ►►►Rugby Champions Cup (J2) - Le Stade Toulousain ouvre plus tôt après les attentats

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess