Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Champions Cup : "Aller en finale, il n'y a que ça qui nous intéresse" affirme Christophe Urios pour l'UBB

A la veille de la demi-finale de Champions Cup entre le Stade Toulousain et l'UBB, l'entraîneur des joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles, Christophe Urios, a fait le point ce vendredi matin sur l'état des troupes. Les joueurs de l'UBB n'ont pas disputé de match depuis le 11 avril.

Christophe Urios, entraîneur de l'UBB.
Christophe Urios, entraîneur de l'UBB. © Radio France - Justine Hamon

On ne l'avait pas entendu depuis trois semaines. L'entraîneur de l'UBB Christophe Urios s'est exprimé lors d'une conférence de presse ce vendredi matin, à la veille de la demi-finale de Champions Cup face au Stade Toulousain. Le contexte n'est pas simple pour les joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles. Non seulement, ils vont disputer cette demi-finale sur les terres de leurs adversaires toulousains, au stade Ernest-Wallon ; mais ils doivent aussi composer avec la pandémie de coronavirus qui a fait des dégâts dans leurs rangs.

L'UBB n'a pas disputé de matchs depuis la qualification pour les demi-finales face au Racing le 11 avril dernier. Une nouvelle série de tests PCR attend les joueurs ce vendredi et la tenue du match dépend de leurs résultats attendus ce samedi.

Comment avez-vous fait pour préparer au mieux vos joueurs ? 

Christophe Urios : Ce n’est pas la préparation souhaitée, ça gâche un peu la fête mais en même temps on s’est plutôt bien connecté avec le temps qu’on avait c’est-à-dire deux entraînements collectifs en quinze jours. On sera prêt pour le match. 

Ces difficultés sont-elles source de motivation ? 

Forcément ça resserre les liens. Une équipe en difficulté, elle se resserre. Le fait d’avoir une préparation tronquée doit nous aider à encore plus se resserrer pour affronter Toulouse. Évidemment, les mesures sanitaires nous empêchent d’avoir un lien avec les supporters mais en même temps on avait envie de se retrouver après avoir été éparpillés et ça nous a fait du bien. Et la motivation supplémentaire, c'est aussi l’idée d’aller faire une finale, il n'y a que ça qui nous intéresse. 

Avez-vous un sentiment d’injustice ? 

Pas du tout. C’est tombé au mauvais moment, c’est comme ça. Je ne m'apitoie pas. C’est un véritable honneur de disputer cette demi-finale et on va chercher à être à la hauteur pour aller en finale. Ce n'est pas la peine de parler, de commenter. Ce qui est important c’est de passer à l’action.

La finale de la Champions Cup se jouera dans l'enceinte anglaise de Twickenham le 22 mai à 17h45 (heure française) a annoncé l'EPCR. Un maximum de 10.000 spectateurs pourra assister au match et les billets seront en vente à partir de ce vendredi.

Toulouse-UBB : la demi-finale de Champions Cup à suivre sur France Bleu Gironde.
Toulouse-UBB : la demi-finale de Champions Cup à suivre sur France Bleu Gironde.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess