Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Champions Cup (J2) - Toulouse au bout de l'ennui

-
Par , France Bleu Occitanie
Toulouse, France

Au terme d'un "match très moyen", le Stade Toulousain vient à bout d'Oyonnax pour la deuxième journée de Champions Cup. Une victoire sans bonus (24-18, 3 essais à 2) qui oblige les Toulousains au sans-faute pour se qualifier.

Le Stade Toulousain a bataillé pour venir à bout d'Oyonnax (24-18).
Le Stade Toulousain a bataillé pour venir à bout d'Oyonnax (24-18). © Maxppp

La première opposition entre Toulouse et Oyonnax en Coupe d'Europe, ne restera pas dans les annales du rugby pour le spectacle proposé au maigre public d'Ernest Wallon venu assister ce samedi à ce duel franco-français pour la 2e journée de Champions Cup. Avant les retrouvailles dans deux semaines, cette fois en top 14, les 10 000 supporteurs se sont longtemps ennuyés. Au moins pendant les 40 premières minutes marquées par le déchet des deux équipes, des maladresses, des fautes à répétition et un faux rythme lénifiant. Au terme de la première période, le Stade Toulousain est logiquement mené (3-6) par les Oyomen. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

À VOIR ►►►Compte rendu du match Stade Toulousain - Oyonnax 

"On a fait un match très moyen, pas au niveau auquel on nous attendait"
— Gaël Fickou, centre du Stade Toulousain

Heureusement, au retour des vestiaires, le match s'emballe (un peu) avec cinq essais dont trois inscrits par les Toulousains (Matanavou 43e, Médard 60e, Fickou 75e). Mais le réveil est bien trop timide et la défense trop perméable, pour espérer accrocher le bonus offensif. Lucide, Gaël Fickou, qui a prolongé cette semaine son contrat jusqu'en juin 2019, reconnaît que Toulouse ne mérite pas mieux : "on a fait un match très moyen. On n'a pas été au niveau. On a rencontré une belle équipe d'Oyonnax, c'était très dur. L'objectif c'était de gagner, après on aurait aimé avoir la cerise sur le gâteau". Pour la double confrontation en décembre face aux Irlandais de l'Ulster, le centre international (15 sélections depuis 2013) sait qu'il faudra hausser le niveau : "il va falloir travailler très, très, très dur pour essayer de recoller. En attendant, on a un match au Racing 92 en Top 14 et on espère montrer un autre visage plus précis, plus sérieux et plus ambitieux."

Gaël Fickou reconnaît un match très moyen des Toulousains contre Oyonnax (24-18)

"C'est un match de rugby manqué, pas très joli à voir, pas très joli à jouer mais il y a quatre points ce soir"
— Ugo Mola, entraîneur-principal de Toulouse

Après la large défaite chez les Saracens (32-7), cette victoire, même sans convaincre, permet à Toulouse de rester en vie dans la poule 1, même si Ugo Mola, lucide sur le niveau de son équipe en Coupe d'Europe, sait que la qualification exige autre chose : "que les choses soient claires, si on n'est pas en mesure de gagner en Ulster, la campagne européenne paraît très compliquée, et en tout cas ne dépendra plus de nous. Notre double confrontation face aux Irlandais doit nous faire entrer dans la compétition."

Le Stade Toulousain n'est pas encore entré dans la compétition estime Ugo Mola.

 À LIRE AUSSI ►►►EXCLUSIF | Richie Gray trois ans au Stade Toulousain 

À LIRE AUSSI ►►►Champions Cup (J2) - Toulouse se fait peur, le bon coup du Racing 92 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess