Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Champions Cup : l'UBB a basculé sur le Racing

-
Par , France Bleu Gironde

L'Union Bordeaux-Bègles ne s'est pas attardée sur sa performance du weekend dernier face à Bristol. Car c'est une mission au moins aussi compliquée qui l'attend dimanche (13h30) face au Racing 92 en quart de finale.

Le Bordelais Maxime Lucu à la lutte lors de la dernière confrontation à Chaban-Delmas.
Le Bordelais Maxime Lucu à la lutte lors de la dernière confrontation à Chaban-Delmas. © AFP - Thibaud Moritz

Alors qu'on lui promettait l'enfer, l'UBB a réussi à maîtriser Bristol, la meilleure équipe anglaise du moment. Succès logique (36-17) qui va sans doute décomplexer un groupe qui avait jusqu'ici réservé ses exploits au seul Top 14. 

"Battre une très forte équipe européenne, avoue le 3ème ligne Alexandre Roumat, nous fait prendre conscience que quand on met tous les ingrédients, quand on arrive à déployer notre jeu basé sur la vitesse et l'engagement avec une grosse défense, on peut rivaliser sur des gros matchs."

L'UBB en terre inconnue

Si le succès en 8ème a apporté des certitudes, il n'offre aucune garantie à l'heure de défier un adversaire qui a disputé trois finales de Champions Cup en cinq ans. "Plus serein, plus en confiance, les voyants au vert, je me méfie de ça, confie Christophe Urios, mais sur ce début de semaine, je n'ai pas vu une équipe qui avait baissé la garde, qui s'était relâchée, je n'ai pas senti ça. On est focus sur le Racing."

L'Union aura-t-elle récupéré de ses efforts ? Saura-t-elle mettre le même degré de concentration et d'engagement ? Aura-t-elle la même fraîcheur mentale sept jours après, pour un autre rendez-vous à fort enjeu ? Faute de précédent, Alexandre Roumat n'a pas la réponse. 

Comme beaucoup de ses coéquipiers, Alexandre Roumat n'a jamais disputé un match aussi important.
Comme beaucoup de ses coéquipiers, Alexandre Roumat n'a jamais disputé un match aussi important. © Radio France - Justine Hamon

"Tout match à son histoire mais le plus dur, et c'est ce que font les grandes équipes, c'est de performer dans la continuité, tous les weekends, peu importe le contexte, peu importe l'équipe. Le plus dur reste à faire face au Racing."

L'UBB s'avance en terre inconnue même si l'expérience en phases finales de Top 14 du manageur Christophe Urios et le vécu international de joueurs cadres comme Guido Petti, Santiago Cordero, Rémi Lamerat ou Scott Higginbotham lui permettront peut-être de combler ce handicap et de répondre présent le jour J. Pour prolonger l'histoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess