Rugby

Champions Cup : l'UBB veut continuer d'apprendre

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde et France Bleu lundi 3 octobre 2016 à 17:27

Les capitaines des équipes de Top 14 engagées posent devant l'Arc de triomphe.
Les capitaines des équipes de Top 14 engagées posent devant l'Arc de triomphe. - EPCR

Les entraîneurs et capitaines des clubs de Top 14 engagés dans la "grande" coupe d'Europe étaient réunis ce lundi à Paris. Pour sa deuxième campagne à ce niveau, l'Union Bordeaux-Bègles ne se fixe pas d'objectif, sinon celui d'engranger de l'expérience.

C'est au pavillon Wagram à Paris qu'a été lancée l'édition 2016-17 de la Champions Cup. Les sept clubs de Top 14 étaient présents ainsi que le Stade Français qui représentait la France pour la Challenge Cup. Séances photos et interviews au programme. Raphaël Ibanez était du voyage dans la capitale, épaulé par son vice-capitaine Jandre Marais qui remplaçait Louis-Benoît Madaule, excusé.

Dans moins de quinze jours, le dimanche 16 octobre (14h), l'UBB entrera dans l'arène de Chaban-Delmas pour affronter la province irlandaise de l'Ulster. Seule touche de nouveauté dans une poule où les Girondins retrouveront Clermont et les Anglais d'Exeter qu'ils avaient affrontés la saison dernière pour leur baptême du feu dans cette compétition.

On va se retrouver huit fois en deux ans minimum, on se connaît parfaitement — Franck Azéma, entraîneur de Clermont

L'Union avait d'ailleurs fait très bonne figure, n'étant au final devancée que par les Chiefs d'Exeter et signant un exploit en allant battre l'ASM dans son jardin du stade Michelin. A l'heure de repartir au front, Raphaël Ibanez se doute bien que l'effet de surprise ne jouera plus. Ce qui n'interdit pas à son équipe de jouer le coup à fond dans cette poule a priori très homogène et qui, au vu du rugby pratiqué, risque de donner lieu à des matches enlevés.

  - Aucun(e)

Photo : Pause café pour Raphaël Ibanez en compagnie du Toulousain Fabien Pelous. ©EPCR

Raphaël Ibanez : "Je suis lucide et réaliste"

Pas d'impératif de qualification donc pour une UBB qui reste une "petit poucet européen". Objectif différent bien sûr pour Exeter, quart de finaliste la saison dernière, pour l'Ulster qui domine le Pro 12 et qui est toujours invaincu ainsi que pour une équipe clermontoise qui avait perdu l'habitude de s'arrêter en phases de poule. Son entraîneur Franck Azéma ne cache pas son désir de revanche et veut ramener Clermont sur les hauteurs du rugby continental.

L'ASM de Damien Chouly et Franck Azéma ont une revanche à prendre - Aucun(e)
L'ASM de Damien Chouly et Franck Azéma ont une revanche à prendre - EPCR

Photo : Damien Chouly, le capitaine de l'ASM ©EPCR

Franck Azéma : "Envie de retrouver ces sensations là"

Les Clermontois débuteront la compétition le dimanche 16 octobre sur la pelouse de Sandy Park face à Exeter.

►►►Le programme des quatre premières journées de Champions Cup

Partager sur :