Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Champions Cup : la compo du Stade Rochelais pour le déplacement à Exeter

-
Par , France Bleu La Rochelle
La Rochelle, France

Dans un match où la qualification pour les quarts de finale semble quasi impossible pour le Stade Rochelais, les maritimes se déplacent à Exeter avec un gros quinze de départ. Pas d'impasse dans cette dernière joute européenne. Un match pour préparer la suite du Top 14.

Photo de la coupe prise le 10 Mai 2019 à Newcastle (Angleterre).
Photo de la coupe prise le 10 Mai 2019 à Newcastle (Angleterre). © Radio France - Gérald Paris

Le Stade Rochelais a déjà croisé Exeter trois fois dans son histoire ... les maritimes se sont inclinés trois fois. La plus cinglante, c'était au mois de novembre dernier à domicile. Les rochelais perdaient 31 à 12. Une entrée plutôt compliquée sur la scène européenne, pour une équipe qui deux saisons plus tôt était allée en quart de finale sur la pelouse des Scarlets.

"Exeter ? l'une des meilleures équipes d'Europe actuellement" - Wiann Liebenberg -

L'apprentissage est en cours. Le Stade Rochelais ne participe finalement qu'à sa deuxième grande coupe d'Europe de son histoire. Pour autant, pas question de terminer la phase de poule sans envie à Exeter. Cette formation anglaise, vice-championne d'Angleterre est redoutable. "Une efficacité sans pareil dans les 22 mètres adverse" pour Grégory Patat, l'entraîneur des avants de la Rochelle, une formation compliquée à jouer, "l'une des meilleures en Europe actuellement" pour le 3eme ligne Wiann Liebenberg.

Le décors est planté, reste à proposer une opposition à la hauteur du challenge. Quelques pièces maîtresses ne feront pas le déplacement comme Jules Plisson, ou Victor Vito, mais d'autres seront sur le pré, et franchement le 15 de départ reste solide, avec par exemple les internationaux Grégory Alldritt et Vincent Rattez.

Le 15 de départ : Priso, Bourgarit, Atonio, Sazy (cap), Leroux, Timani, Kieft, Alldritt, Berjon, West, Retière, Aguillon, Doumayrou, Murimurivalu, Rattez

Le banc : Bosch, Aouf, Puafisi, Lavault, Liebenberg, Bales, James, Roudil 

Exeter / Stade Rochelais à vivre dès 18 heures 30 ce samedi sur France Bleu La Rochelle et francebleu.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu