Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Champions Cup : le programme et les résultats des quarts de finale

vendredi 30 mars 2018 à 10:35 - Mis à jour le vendredi 30 mars 2018 à 20:49 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Avant Munster-Toulon samedi et le choc Clermont-Racing 92 dimanche, La Rochelle s'est inclinée vendredi chez les Scarlets en quart de finale de cette édition de la Champions Cup.

Les quarts de finale de la Champions Cup avec quatre clubs français
Les quarts de finale de la Champions Cup avec quatre clubs français © Maxppp -

Programme et résultats des quarts de finale  

Vendredi 

  • Scarlets 29 - 17 La Rochelle   

Samedi 

  • (16h15) Munster - Toulon  

Dimanche   

  • (14h00) Clermont - Racing 92  
  • (16h30) Leinster - Saracens

La Rochelle, continuer à grandir

Sensation du précédent Top 14 avec une première place de phase régulière acquise haut la main, l'équipe de Patrice Collazo avait débuté sa première campagne européenne de manière tout aussi retentissante avec trois victoires bonifiées face aux Harlequins (34-27), l'Ulster (41-17) et les Wasps (49-29).
Les choses se sont gâtées par la suite: avec cinq points glanés seulement lors des trois derniers matches, le club maritime n'a pas réussi à décrocher un quart de finale à domicile.

Les succès face à Lyon (19-15) et Bordeaux-Bègles (31-20) ont relancé les Maritimes dans la course aux barrages (6e). Un exploit en terre galloise apporterait, plus qu'un coup de fouet, d'alléchantes perspectives pour la fin de saison. Car le Stade Rochelais renverserait alors la hiérarchie et serait certain de recevoir, à Bordeaux, le Leinster ou les Saracens, deux géants du rugby européen qui s'affronteront dimanche pour le 4e et dernier billet.

Toulon, immense défi, grosse occasion

Toulon, triple champion d'Europe entre 2013 et 2015 mais sevré de titre depuis, peut revenir sur le devant de la scène à la faveur d'un exploit au Munster, diminué par les blessures, samedi (16h15) en quarts de finale. Le défi est immense pour le RCT: s'imposer à Limerick, en quarts de finale, seul l'Ulster y est parvenu en 2012, face à la formation qui détient le record du plus grand nombre de victoires à ce stade de la compétition (12). 

La province du sud irlandais n'a plus été couronnée depuis 2008 et reverdit elle aussi depuis deux ans, sous la houlette de ses entraîneurs sud-africains, Johan Erasmus et Jacques Nienaber la saison passée, Johann van Graan et JP Ferreira depuis.

Clermont - Racing 92, choc 100% français 

Le vainqueur de ce choc rencontrera en demi-finales celui du duel franco-français entre Clermont et le Racing 92, dimanche. Clermont, champion de France et finaliste de Coupe d'Europe en 2017, vit depuis un cauchemar: décimé par les blessures, le club a enchaîné désillusions et humiliations en Top 14 (9e) mais peut encore sauver sa saison sur ce match. 

Le Racing 92, qui a connu quasiment le même destin un an plus tôt, est ambitieux sur les deux tableaux et se rend à Clermont en pleine confiance, avec son statut de meilleure défense du Top 14.

  - Visactu
© Visactu -