Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Champions Cup : les résultats de la 1re journée

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Pour sa première participation ce week-end, La Rochelle s'est offert les Harlequins sur leur pelouse. Toulon et le Racing ont assuré l'essentiel à domicile. Montpellier a perdu. Dans cette Coupe d'Europe, les clubs français veulent e faire chuter les Saracens, doubles tenants du titre.

La finale de la Champions Cup se déroulera au Murrayfield Stadium à Edimbourg le 13 mai 2017
La finale de la Champions Cup se déroulera au Murrayfield Stadium à Edimbourg le 13 mai 2017 © AFP - BERTRAND LANGLOIS

Programme et résultats des clubs français de la 1re journée

Samedi 14 octobre

  • Leinster (IRL) 24 - 17 Montpellier (FRA)
  • Racing 92 (FRA) 22 - 18 Leicester (ENG)
  • (Harlequins (ENG) 27 - 34 La Rochelle (FRA)

Dimanche 15 octobre

  • Castres (FRA) 17 - 17 Munster (IRL)
  • Toulon (FRA) 21 - 20 Scarlets (WAL)
  • Ospreys (WAL) 21 - 26 Clermont (FRA)

Première historique pour La Rochelle

Première historique pour la Rochelle ! Pour le premier match de leur histoire en Champions Cup, les Rochelais se sont imposés (34-27) face aux Harlequins, en empochant au passage le point de bonus offensif. Les Anglais, quant à eux, se contentent du bonus défensif décroché à la dernière minute. Au Twickenham Stoop, les Rochelais débutaient le match sans complexe et inscrivaient leur premier essai dès la 3e minute par Hikairo Forbes. Après le retour des locaux (15e, 10-10), la Rochelle multipliaient les assauts et marquaient à deux reprises (25e, 30e) par Doumayrou, puis Friso. Cinq minutes après la pause, La Rochelle obtenait déjà le bonus offensif grâce à un nouvel essai de Doumayrou (17-31). Vexés, les Harlequins comblaient leur retard en fin de match avec un essai de Collier (62e) avant d'empocher in extremis le bonus défensif grâce à une pénalité de Smith (27-34). Avec ce succès, la Rochelle commence parfaitement sa campagne européenne et accueillera au prochain match les Irlandais de l'Ulster.

Toulon, et le Racing assurent l'essentiel, l'ASM en mode européen

Toulon s'est fait très peur pour son entrée en Coupe d'Europe, s'imposant de justesse 21-20 à domicile face aux Scarlets de Leigh Halfpenny, qui repartent avec le bonus défensif, dimanche lors de la 1re journée. Le RCT, qui menait 15-0 après un quart d'heure de jeu grâce à deux essais rapidement inscrits par le demi de mêlée Eric Escande (7e) et le talonneur Guilhem Guirado (13e), s'est effondré en seconde période, encaissant deux essais en moins de dix minutes. A la sirène, les Toulonnais ont eu plusieurs opportunités de priver l'équipe de Llanelli du point de bonus défensif, sans succès

Le Racing 92, porté par son deuxième ligne Leone Nakarawa, a assuré l'essentiel contre Leicester (22-18) pour démarrer victorieusement la Coupe d'Europe, samedi lors de la 1re journée. Dans un match serré de bout en bout, les Racingmen ont failli décrocher le bonus offensif, mais Virimi Vakatawa laissait échapper le ballon sur la dernière action après la sirène. Les Tigres repartent eux avec le bonus défensif.

Comme Toulon un peu plus tôt dans la journée, l'ASM a réussi ses débuts en Coupe d'Europe. Clermont s'est en effet imposé à Marcel-Michelin face aux Ospreys (21-26), dans le cadre de la première journée de phase de poules de la Champions Cup. Après un début de match fracassant et un score de 14-0 au bout de onze minutes après les essais transformés de Raka (4e) et Spedding (10e), les Jaunards ont vu les Gallois revenir. Mais les Auvergnats, bons au pied sur les pénalités, ne se sont pas laissés surprendre. Grâce à ce succès, Clermont prend la deuxième place du groupe 2 derrière les Saracens qui se sont très largement imposés face aux Northampton Saints (13-57.

Le Castres Olympique n'a pu faire mieux qu'un match nul (17-17) dimanche contre le Munster à Pierre-Fabre et se contentera de ce résultat mais il se souviendra que s'il a souffert par moment il a eu la balle de match après la sirène avec une tentative de drop de Benjamin Urdapilleta. Trop à droite des perches, l'ouvreur argentin pouvait être frustré mais sur la vue d'ensemble de cette rencontre à quatre essais, le partage des points rassure les Castrais.

Montpellier chute en Irlande

Ambitieux deuxième du Top 14, Montpellier n'a pu rapporter plus qu'un bonus défensif de Dublin: coupable de nombreuses maladresses, le MHR a été battu par un Leinster réaliste (24-17) lors de la première journée de Coupe d'Europe. Orphelins de leur ouvreur Aaron Cruden, touché à la cuisse, tandis que les triple champions d'Europe se présentaient sans leur buteur Jonathan Sexton, également blessé, les Montpelliérains sont passés tout près de gagner beaucoup plus qu'un point de bonus défensif de Dublin. Mais malgré une supériorité numérique dans les cinq dernières minutes, le MHR a échoué à renverser le cours du jeu et offert au Leinster un bonus offensif qui pourrait s'avérer crucial dans une poule où figurent le champion d'Angleterre (Exeter) et le leader du Pro 14 (Glasgow).

Les Saracens imbattables ?

Par leur maîtrise, ils avaient impressionné en mai lors d'une finale de haute volée face à Clermont (28-17) : déjà titrés en 2016, les Saracens seront les candidats N.1 à leur succession, avec l'objectif d'imiter Toulon, triple vainqueur entre 2013 et 2015.

Les Londoniens ne sont pas invincibles : ils avaient chuté une semaine plus tard face à Exeter (18-16) en demi-finale de championnat, échouant à réaliser un deuxième doublé Angleterre-Europe consécutif. Les voilà bien décidés à se rattraper: après six journées de Premiership, Owen Farrell et ses coéquipiers viennent de terrasser les Wasps (38-19) et sont en tête du classement. Placée dans une poule relevée avec Clermont mais aussi Northampton, l'équipe de Mark McCall, qui a perdu Chris Ashton, le meilleur marqueur d'essais de l'histoire de la compétition, n'aura pas le droit au faux-pas. Mais l'ossature de la sélection anglaise (Itoje, Farrell, George, Kruis, les frères Vunipola) peut relever tous les défis.

  - Visactu
© Visactu -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu