Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Champions cup : que peut espérer La Rochelle à Glasgow ?

-
Par , France Bleu La Rochelle

Le stade rochelais est attendu à Glasgow ce samedi, pour la 4e journée de champions cup. Les jaune et noir restent sur trois défaites dans cette compétition, la dernière encaissée à la maison face aux Ecossais. Leurs coaches attendent un sursaut, mais alignent un effectif très jeune.

"Si on termine avec six défaites, ce sera la honte" prévient Ronan O'Gara, qui attend une réaction de ses joueurs ce samedi. "Ce sont les meilleurs qui jouent, je ne fais pas tourner l'effectif. Tu joues si tu mérites de jouer."
"Si on termine avec six défaites, ce sera la honte" prévient Ronan O'Gara, qui attend une réaction de ses joueurs ce samedi. "Ce sont les meilleurs qui jouent, je ne fais pas tourner l'effectif. Tu joues si tu mérites de jouer." © Maxppp - Maxime JEGAT

La Rochelle, France

Paul Boudehent, Thomas Lavault, Jules Favre... Des jeunes joueurs de 20 ans titulaires face à Glasgow ce samedi soir. Pour cette quatrième journée de champions cup, les coaches du Stade rochelais ont choisi de faire tourner fortement leur effectif. Des joueurs cadres comme Victor Vito ou Vincent Rattez sont laissés au repos, sans doute pour préparer le prochain match de top 14, un déplacement très délicat sur la pelouse de l'UBB.

Pour le chef du rugby rochelais, Ronan O'Gara, les trois premières prestations de son équipe sont inacceptables. Les joueurs n'ont pas pris la mesure de cette compétition européenne, estime l'entraîneur : "Je comprends le respect pour le bouclier (de Brennus, trophée du top 14), mais je trouve que la champions cup est une compétition magnifique." Une partie du problème vient du manque d'expérience des joueurs à ce niveau. "On doit apprendre des choses, concède Ronan O'Gara, mais on doit apprendre vite."

"Tu es sur le bateau, ou tu dégages"

La colère froide de l'Irlandais était assez impressionnante jeudi, lors du point presse hebdomadaire du stade rochelais. L'entraîneur rochelais a regretté la lenteur avec laquelle ses joueurs intègrent son nouveau plan de jeu. Problème de compréhension et de confiance selon lui. "Si on termine avec six défaites, ce sera la honte" prévient Ronan O'Gara, qui attend une réaction de ses joueurs ce samedi. "Ce sont les meilleurs qui jouent, je ne fais pas tourner l'effectif. Tu joues si tu mérites de jouer. Tu es sur le bateau, ou tu dégages"

Vu la rotation de l'effectif ce week-end, on imagine que peu de joueurs cadres méritent de jouer actuellement. Tant mieux pour les jeunes qui peuvent espérer intégrer la rotation. Mais avec autant de jeunesse, comment espérer l'emporter face aux Glasgow Warriors ? "Cette équipe est le vivier de l'équipe nationale écossaise", rappelle Richard Escot, responsable des pages rugby de l'Equipe sur le web, au micro de France Bleu.

"Aller chercher ce match référence"

Pierre Aguillon débutera la rencontre sur le banc. "Ces matches ce sont des balles à blanc. Il faut qu'on en profite pour faire ce qu'on bosse depuis le début, mais avec enthousiasme !" - Radio France
Pierre Aguillon débutera la rencontre sur le banc. "Ces matches ce sont des balles à blanc. Il faut qu'on en profite pour faire ce qu'on bosse depuis le début, mais avec enthousiasme !" © Radio France - Julien Fleury

Cet ancien rochelais passé dans sa jeunesse par le Stade rochelais ne donne pas cher de la peau des jaune et noir : "C'est le casse-pipe, c'est un match où on risque de prendre 40 points. Quand on envoie les juniors et les espoirs, c'est le désespoir." Quelques joueurs cadres font tout de même le déplacement, à l'image de Kevin Gourdon, le capitaine, ou Brock James. Insuffisant pour Richard Escot : "là on voit que La Rochelle n'est pas équipée pour jouer sur les deux tableaux", coupe et championnat.

Le trois-quarts centre rochelais Pierre Aguillon débutera la rencontre sur le banc. Lui, pourtant, veut y croire : "Il faut prendre ce match avec l'envie de jouer, de se faire plaisir, d'aller chercher ce match référence" qui fait cruellement défaut aux Rochelais depuis le début de la saison. "Ces matches ce sont des balles à blanc. Il faut qu'on en profite pour faire ce qu'on bosse depuis le début, mais avec enthousiasme !"

Glasgow-La Rochelle, le coup d'envoi est à 18h15 (heure française). Match à vivre en direct sur les ondes de France Bleu.

Le XV de départ : Wardi, Bosch, Puafisi, Lavault, Tanguy, Gourdon (cap), Boudehent, Alldritt, Bales, James, Andreu, Botia, Plessis, Favre, Murimurivalu  Le banc : Lebrun, Priso, Pelo, Leroux, Kieft, Berjon, West, Aguillon

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu