Rugby

Champions Cup : test de maturité pour l'UBB à Exeter

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde samedi 10 décembre 2016 à 18:00

En novembre 2015, l'UBB de Blair Connor s'était inclinée en Angleterre (34-19)
En novembre 2015, l'UBB de Blair Connor s'était inclinée en Angleterre (34-19) © Maxppp - MaxPPP

Un an après y avoir joué et perdu son premier match dans la "grande" coupe d'Europe, l'Union Bordeaux-Bègles retrouve ce dimanche (18h30) la pelouse de Sandy Park où elle aimerait prolonger ses espoirs de qualification.

Comme on se retrouve...Un an et huit matches européens plus tard, l'UBB a repris l'avion pour le Devon. Avec le respect qu'elle doit à un adversaire qu'elle sait redoutable et l'ambition de montrer qu'elle n'est plus le petit poucet qui avait payé pour apprendre le 21 novembre 2015.

Avec cinq points au compteur, l'Union est toujours dans les clous d'une possible qualification. Un billet pour les quarts de finale qui passe pourtant par un succès à l'extérieur qu'elle devra aller chercher ce dimanche en Angleterre ou fin janvier à Belfast.

Encore en course samedi prochain ?

La double confrontation avec les Chiefs s'annonce donc décisive et les joueurs de Raphaël Ibanez espèrent toujours être dans la course à l'issue du match retour samedi prochain. Pour faire un résultat à Sandy Park, l'UBB va devoir soigner son entame. Il y a un an, elle avait trop subi et concédé un handicap de huit points au quart d'heure de jeu. Face à un adversaire capable de tenir le ballon et d'enchaîner les séquences, elle va devoir s'accrocher pour rester dans le match le plus longtemps possible.

Comme face à l'Ulster, l'UBB sait ce qui l'attend au niveau rythme et intensité - Radio France
Comme face à l'Ulster, l'UBB sait ce qui l'attend au niveau rythme et intensité © Radio France - Justine Hamon

Romain Lonca : "Pendant trois minutes, on n'avait pas touché un ballon"

L'exemple à suivre, c'est celui de Clermont qui, mi-octobre, avait parfaitement défendu pendant vingt minutes avant d'enfiler trois essais en un quart d'heure et de repartir de Cornouaille avec le bonus offensif dans la poche (8-35). L'UBB n'en est bien sûr pas encore à ce degré de maîtrise mais elle a des arguments à opposer à un adversaire qui, après un début de saison un peu poussif, vient d'enchaîner trois succès (Newcastle, Worcester, Sale) dans son championnat.

Exeter revient en forme

Face à une équipe anglaise déjà battue deux fois et donc condamnée à gagner, l''Union a une idée derrière la tête. Celle de concilier le plaisir de disputer une Champions Cup qui lui donne des ailes et d'y être de plus en plus compétitive.

Jean-Marcellin Buttin : "Un peu moins de pression d'objectif et de résultat"

Avec neuf changements dans le XV de départ par rapport à celui qui a démarré à Toulon, le staff a voulu concocter un mélange de fraîcheur et de puissance. Le retour de Berend Botha après huit mois d'absence, la première titularisation du Néo-Zélandais Joe Edwards, la reconstitution de la charnière Baptiste Serin / Ian Madigan et le peps de Romain Lonca et Jean-Marcellin Buttin dans les lignes arrières : l'UBB espère montrer qu'elle a grandi.

La dernière apparition du duo Serin - Madigan remonte au 30 octobre - Radio France
La dernière apparition du duo Serin - Madigan remonte au 30 octobre © Radio France - Justine Hamon

Exeter / UBB, c'est à vivre sur France Bleu Gironde et francebleu.fr ce dimanche à partir de 18h30.

►►►Retrouvez les compos des deux équipes