Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Champions Cup : Toulouse à Gloucester pour "assumer son statut"

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Stade Toulousain a rendez-vous dans l'ouest de l'Angleterre ce vendredi (20h45 heure française, en direct sur France Bleu Occitanie), à Gloucester, pour la première journée de Champions Cup. Une équipe très similaire à celle qui a battu Clermont en Top 14 va débuter.

A Bath, Toulouse a arraché une victoire inespérée l'an dernier.
A Bath, Toulouse a arraché une victoire inespérée l'an dernier. © Maxppp - PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP

Toulouse, France

Le Stade Toulousain, demi-finaliste de la Champions Cup la saison dernière, entame une nouvelle campagne européenne ce vendredi (20h45 heure française, en direct sur France Bleu Occitanie). Quadruple champion d'Europe (la dernière fois il y a dix ans), Toulouse devra batailler avec Gloucester donc, mais aussi Montpellier et les Irlandais du Connacht. 

"Assumer ce statut"

La décla d'Ugo Mola : "On est les champions de France en titre et demi-finalistes de la dernière Coupe d'Europe. On ne peut pas non plus ne pas assumer ce statut. Pour autant, nos adversaires... Quand je vois le dernier match de Montpellier et le début de championnat de Gloucester jusqu'au match des Saracens... On va avoir à Gloucester et contre Montpellier, fort à faire. Et le Connacht qui reste une équipe paradoxale du rugby irlandais. Elle ne s'inscrit pas forcément dans la lignée d'un rugby hyper pré-établi et méthodique. C'est une équipe difficile à manœuvrer." 

La décla de Jerome Kaino : "C'est très excitant. La Coupe d'Europe est l'une des plus belles compétitions au monde. Y participer, c'est très spécial. J'aimerais bien jouer la finale bien sûr, mais ce ne sera pas facile. C'est un beau challenge, j'espère qu'on va réussir à créer quelque chose au sein du groupe. On a beaucoup de travail pour arriver à cet objectif."

Les stats à retenir

3 : C'est la troisième fois que Toulouse retrouve un club français en poule de Coupe d'Europe. Il y avait déjà eu Montpellier, en 2014, et Oyonnax, en 2015. 

Gloucester aime les Français : Gloucester a remporté ses six derniers matches à domicile face à un club français. Notamment l'an dernier face à Castres. 

2 : Toulouse n'a perdu que deux de ses onze derniers matches de poule en Champions Cup. Pour huit victoires et un nul.

Toulouse, roi du offload... : une moyenne de 14,5 offloads par match la saison dernière en Champions Cup. Meilleur total.

... et de la mêlée : les Rouge et Noir n'ont pas perdu la moindre mêlée sur leur introduction la saison dernière (42/42). 

Les compos 

Pour cette première rencontre européenne, le Stade Toulousain sort l'artillerie lourde. Comme face à Clermont, Médard, Ntamack, Guitoune, Huget et Ramos débuteront derrière. Jerome Kaino retrouve une place de titulaire. Cyril Baille démarrera au poste de pilier droit. Seulement trois changements par rapport à l'équipe qui a battu Clermont au Stadium. 

Pour rappel, Antoine Dupont et Pita Ahki sont toujours blessés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu