Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Champions Cup - Trevor Brennan : "Je suis à 110% Toulousain"

lundi 15 avril 2019 à 13:57 Par Julien Balidas, France Bleu Occitanie et France Bleu

Ancien international Irlandais, Trevor Brennan a porté les maillots du Leinster puis du Stade Toulousain au cours de sa carrière. Installé en Haute-Garonne depuis 17 ans, il livre son pronostic avant la demi-finale de Champions Cup dimanche 21 avril à Dublin.

Trevor Brennan dans son bar à Seilh, le Brennan's Snug.
Trevor Brennan dans son bar à Seilh, le Brennan's Snug. © Radio France - Julien Corbière

Toulouse, France

Trevor Brennan nous reçoit dans son bar à Seilh, près de Toulouse. Le "Brennan's snug". "Ici c''est ambiance rugby, pas tennis", pose d'entrée l'ancien deuxième ligne. Qui d'autre pour évoquer ce déplacement de Toulouse à Dublin pour y affronter le Leinster dimanche 21 avril ? La même affiche qu'en 2011. Les Irlandais en étaient sortis vainqueurs. 

Trevor Brennan : "Toulouse peut gagner un titre, pourquoi pas deux ?"

Vainqueur de la Coupe d'Europe en 2003 et 2005 avec Toulouse, finaliste en 2004, Trevor Brennan voit en cette demi-finale "un gros choc. Toulouse quatre fois champion d'Europe, Le Leinster pareil. Toulouse c'est l'équipe française qui se donne à 100% pour cette Coupe d'Europe. Je ne sais pas si c'est plus important que le Bouclier de Brennus, mais l'Europe c'est très important pour le club. Didier Lacroix a fait quelque chose de bien. Régis Sonnes, qui vient d'Irlande, donne quelque chose en plus. Il y a un super mélange. De l'expérience avec Kaino ou Tekori, des jeunes Français comme Tauzin. Il y a un bel esprit, un esprit de famille. Qu'il n'y avait peut-être pas ces dernières années. Ils sont capables de gagner un titre, pourquoi pas deux." 

Le Leinster imbattable ? 

Comment battre les Irlandais à l'Aviva Stadium ? "La première ligne du Leinster, c'est ça le plus fort chez eux. Tu peux avoir les meilleurs trois-quarts du monde, comme Cheslin Kolbe par exemple, mais si tu n'avances pas devant, laisse tomber. Le match se gagnera là. Si les Toulousains sont agressifs devant, que le Leinster recule, pourquoi pas." 

Trevor Brennan dit "on" lorsqu'il évoque le Stade Toulousain : "Evidemment. Moi j'ai joué six ans au Leinster. Ils m'ont donné ma première chance, je n'oublie pas. Mais ça fait 17 ans que je suis à Toulouse, je me sens plus Toulousain et Français. Je suis à 110% Toulousain."

Trevor Brennan à l'entraînement avec... Didier Lacroix en 2003 - Maxppp
Trevor Brennan à l'entraînement avec... Didier Lacroix en 2003 © Maxppp - MAXPPP

Trevor Brennan : "Toulouse ? C'est comme le Real Madrid ou Barcelone"

Toulouse, club très respecté hors de l'hexagone, qui renoue avec son passé. "En Irlande, ils ont de bons jeunes. Tu ne peux pas avoir plus de cinq étrangers sur la feuille, c'est une bonne chose pour la formation. En France, c'est le problème depuis des années. Tu as 80% d'étrangers. Toulouse a réussi à former les jeunes, avec un beau centre de formation. Marchand, Ramos, Tauzin... Les Irlandais ont du respect pour Toulouse. Même quand je jouais pour le Leinster, on avait beaucoup de respect. C'est comme le Real Madrid ou Barcelone. Ils ont toujours formé les bons joueurs pour le XV de France. C'est pareil pour le Leinster. C'est presque la France contre l'Irlande. Le Leinster joue comme Toulouse il y a dix ans. Parce que le Stade a été un exemple." 

Trevor Brennan ne sera pas à Dublin dimanche mais en Angleterre, à Gloucester, dimanche pour le Festival des 6 Nations. Son fils Joshua sera sur le pont avec le XV de France U18 qui affronte le XV de la Rose.