Rugby

Champions Cup - UBB : finir sur une bonne note en Ulster

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde vendredi 20 janvier 2017 à 15:58

A l'aller, Taofifenua et l'UBB avaient inscrit trois essais lors des huit dernières minutes.
A l'aller, Taofifenua et l'UBB avaient inscrit trois essais lors des huit dernières minutes. © Radio France - Justine Hamon

A moins d'un miracle, l'Union Bordeaux-Bègles ne disputera pas les quarts de finale cette année encore. Ce qui ne lui interdit pas de rendre une bonne copie ce samedi (14h) à Belfast, dans un des hauts lieux du rugby irlandais. Et de se rassurer avant de retrouver l'ogre clermontois en Top 14.

A l'UBB, on ne rêve pas. Mathématiquement, le club girondin fait encore partie de ceux qui peuvent espérer aller chercher l'une des trois places de meilleur deuxième. Depuis son court revers dimanche face à Clermont, l'Union a basculé psychologiquement sur les retrouvailles avec l'ASM, programmées le 29 janvier au Matmut Atlantique pour une rencontre de Top 14 qui sera un vrai tournant de sa saison.

Clermont déjà dans toutes les têtes

Mais les hommes de Raphaël Ibanez ne peuvent prendre à la légère le déplacement du weekend à Belfast. Ils vont y retrouver l'Ulster, la seule des quatre franchises irlandaises déjà éliminée dans une édition 2016-17 où brillent le Leinster, le Munster et, à un degré moindre, le Connacht qui jouera sa qualification dimanche à Toulouse. Un adversaire que l'ouvreur international Ian Madigan connaît par cœur et qu'il s'apprête à retrouver avec, pour la première fois, le maillot d'une équipe étrangère sur le dos.

Après un match raté face à l'ASM, Ian Madigan espère se racheter face à ses compatriotes - Radio France
Après un match raté face à l'ASM, Ian Madigan espère se racheter face à ses compatriotes © Radio France - Justine Hamon

Ian Madigan : "L'Ulster fait partie des équipes contre qui j'ai toujours aimé jouer"

Si l'Union peut enchaîner, sans conséquence majeure, une sixième défaite au Kingspan Stadium, elle doit absolument se servir de ce match pour préparer les retrouvailles avec les Auvergnats. Car malgré deux dernières sorties plutôt consistantes, l'équipe girondine doit chasser le doute, celui qui pollue ses offensives, qui l'empêche en ce moment d'aller derrière la ligne et et de faire basculer les événements en sa faveur quand les vents sont contraires. Son talonneur international Clément Maynadier est persuadé qu'elle est sur la bonne voie mais enrage de voir les défaites s'accumuler.

Le match aller, quand tout souriait à l'UBB de Clément Maynadier - Radio France
Le match aller, quand tout souriait à l'UBB de Clément Maynadier © Radio France - Justine Hamon

Clément Maynadier : "J'ai la haine de perdre tous les weekends"

Dans une rencontre qui s'annonce débridée face à des Nord-Irlandais capables de tenir le ballon et d'imposer de longues séquences, les Girondins vont s'offrir une répétition de prestige. Et peut-être se souvenir du match aller, où après avoir beaucoup défendu, couru après leur adversaire et après le score, ils avaient su forcer le verrou (28-13). Ce qu'ils n'arrivent plus à faire depuis plusieurs semaines.

Les compos :

Ulster Rugby : 15. Piutau ; 14. Bowe ; 13. Cave, 12. McCloskey ; 11. Trimble (cap) ; 10. Jackson, 9. Shanahan ; 8. Reidy, 7. Henry, 6. Henderson ; 5. Van der Merwe, 4. Diack ; 3. Simpson, 2. Best, 1. Warwick.

Remplaçants : Andrew, Black, Lutton, Treadwell, Ross, Marshall, Herron, Gilroy.

Union Bordeaux-Bègles : 15. Cros ; 14. Ducuing ; 13. Dubié, 12. Vakacegu ; 11. Connor ; 10. Madigan, 9 Lesgourgues ; 8. Tauleigne, 7. Goujon, 6. Madaule ; 5. Botha, 4. Palmer ; 3. Clerc, 2. Maynadier, 1. Kitschoff.

Remplaçants : Auzqui, Taofifenua, Cobilas, Edwards, Chalmers, Audy, Hickey, Rey.

Ulster - UBB, c'est à vivre sur France Bleu Gironde et francebleu.fr dès 13 heures.