Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Christian Devèze : "Il serait irresponsable de ne pas songer à l'avenir du rugby pro au Pays Basque"

jeudi 15 février 2018 à 10:59 Par Amaia Cazenave et Yves Tusseau, France Bleu Pays Basque

Non, rien de rien... non Christian Devèze ne regrette rien. Ni les discussions avec le voisin biarrot, ni celles avec les supporters, partenaires et autres clubs du territoire. La réflexion autour de la création d'un grand club basque va se poursuivre.

Christian Devèze, président du directoire de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro.
Christian Devèze, président du directoire de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro. © Radio France - Thibault Vincent

Bayonne, France

Après des semaines de mutisme, Christian Devèze, président du directoire de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro est sorti de son silence. Invité de France Bleu Pays Basque, ce jeudi matin, il est revenu sur les discussions autour de la création d'un grand club du Pays Basque. 

"Il serait irresponsable aujourd'hui de ne pas songer à l'avenir du rugby professionnel au Pays Basque"

Pour Christian Devèze, "on ne peut pas se limiter à une approche purement intra-muros au niveau de Bayonne ou ailleurs, il faut élargir le débat." Pour étayer son argumentaire, le président du directoire de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro s'appuie sur les expériences récentes de son équipes et notamment la remontée en Top 14. Une saison 2016 - 2017 cauchemardesque pour les bleu et blanc. 

L'arrivée d'un nouveau sponsor, pourrait-elle changer la donne? Les bruits sont nombreux entre Nive et Adour. Quid de Sanofi? Du groupe Nicollin? "Ce ne sont que des rumeurs. Les dirigeants de l'Aviron Bayonnais n'ont eu aucun contact avec ces deux groupes. Nous serions ravis de les rencontrer"

"L'Aviron, un mulet? Cette désignation offense l'ensemble du Pays Basque"

Entré début février au Conseil d'Administration du Biarritz Olympique, Charles Gave interrogé sur le possible mariage entre les deux clubs a comparé l'Aviron Bayonnais et le BO à "des mulets". Des propos que n'a pas apprécié Christian Devèze: "ça fait mal oui. A titres personnel je pense que cette désignation offense l'ensemble du rugby basque et au delà le peuple basque."

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Christian Devèze, le président du Directoire de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro.

L'interview, en intégralité de Christian Devèze.