Rugby

[COMPO] Un XV de départ largement remanié pour le Stade Toulousain à Oyonnax

Par Jérémy Marillier, France Bleu Toulouse vendredi 15 janvier 2016 à 15:48

Toby Flood, ici contre Oyonnax en août 2014
Toby Flood, ici contre Oyonnax en août 2014 © Maxppp

Quasiment éliminé de la Coupe d'Europe, le Stade Toulousain va aligner une équipe profondément remaniée à Oyonnax. Toby Flood et Paul Perez vont former la paire de centres. Lamboley, Millo-Chluski, Kunatani et Mélé sont titulaires.

Même avec un match sans véritable enjeu, même avec de la neige, même avec des températures négatives au coup d'envoi (jusqu'à -14 dans la nuit de samedi à dimanche), le Stade Toulousain veut quitter la scène européenne avec les honneurs. Et surtout continuer sur cette dynamique qui est la sienne lors de ses dernières sorties en Top 14. Voila, au final, l'enjeu de ce déplacement à Oyonnax.

Un match sans enjeu comptable, peut-être, mais ce match a de l'enjeu pour nous. Il y a des joueurs qui nécessitent un peu de temps de jeu, soit pour leur préparation physique, soit par manque de temps de jeu tout simplement. Nous avons besoin de voir à quel niveau ils en sont. 

— William Servat, entraîneur des avants du Stade Toulousain

Du temps de jeu pour montrer où ils en sont, plusieurs Toulousains vont en avoir. On pense par exemple à Luke McAlister, dont les dernières sorties ont été en demi-teinte, ou encore au Samoan Paul Perez, de retour de blessure et titularisé au centre. Semi Kunatani, l'ancienne star du 7, sera lui aussi titulaire à l'aile. L'occasion de voir si le Fidjien prend ses marques, ou pas. De nombreux cadres sont quant à eux laissés au repos (Medard, Camara, Fickou, Bezy, Picamoles, Maestri, Harinordoquy...).

Cette rencontre à Oyonnax a de l'importance pour la suite de la saison. Ce genre de match, sans pression de résultat, nous permet de nous concentrer sur notre rugby, régler des détails qui ne fonctionnent pas depuis quelques semaines et essayer d'approfondir ce qui marche bien. 

— Clément Poitrenaud, titulaire à Oyonnax

Oyonnax veut sa première victoire en Champions Cup, mais sans Weepu

Avant-dernier en Top14, Oyonnax est en pleine progression, si l'on en croit les déclarations de son staff. Tout le monde garde en mémoire cette première mi-temps parfaitement maîtrisée face à l'Ulster (23-0, avant de s'incliner 23-24). Les Oyomen veulent profiter de leurs deux dernières matchs de Coupe d'Europe pour concrétiser ces progrès et décrocher aussi, de manière symbolique, la première victoire de leur histoire en Champions Cup.

Privé de George Robson (épaule) ou encore de Stan Wright (suspendu), Oyonnax n'alignera pas non plus Piri Weepu face au Stade Toulousain. Comme pour les matchs suivants, d'ailleurs. Dans un communiqué publié ce vendredi, le club de l'Ain annonce avoir mis un terme avec effet immédiat au contrat du demi de mêlée néo-zélandais, sans en donner la raison. Weepu s'était engagé l'été dernier à Oyonnax.

La composition du Stade Toulousain

Baille, Marchand, Tialata - Millo-Chluski, Tekori - Dusautoir, Gallan, Lamboley - Mélé, McAlister - Matanavou, Perez, Flood, Kunatani - Poitrenaud.

Remplaçants : Aldegheri, Kakovin, Muller, Albacete, Cros, Doussain, Clerc, Tolofua_

La composition d'Oyonnax

Delboulbes, Jenneker, Guillamon - Fabbri, Metz - Fa'asavalu, Ma'afu, Missoup - Cibray, Robinson - Tawalo, Sheridan, Martin, Tian - Etienne.

Remplaçants : Maurouard, Tonga'uiha, Vepkhvadze, Ursache, Gunther, Blanc, Lespinas, Bousses

Le classement de la poule 1

  1. Saracens 19 pts
  2. Ulster 13 pts
  3. Toulouse 5 pts
  4. Oyonnax 2 pts

Oyonnax - Stade Toulousain, 5e journée de Champions Cup, coup d'envoi à 16h15, en direct et en intégralité sur France Bleu Toulouse.