Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Conférence de presse exceptionnelle à l'ASM : de Cromières et Azéma répondent

mardi 26 janvier 2016 à 15:17 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne

Deux jours après l'élimination prématurée de la coupe d'Europe, les dirigeants de l'ASM sont venus expliquer cette déconvenue et défendre leur gestion du club et de l'équipe. Pas de révolution annoncée, juste une réflexion engagée pour comprendre pourquoi l'ASM n'y arrive pas !

Eric de Cromières face à la presse
Eric de Cromières face à la presse © Radio France - Olivier Vidal

Clermont-Ferrand, France

Après avoir été éliminés prématurément de la coupe d'Europe, les dirigeants Clermontois sont venus s'exprimer devant la presse, chacun leur tour. Une vingtaine de minutes pour le président de l'ASM. La même chose pour l’entraîneur, pour cette conférence de presse exceptionnelle de crise après la sortie de piste de dimanche. D'abord Eric de Cromières, président de l'ASM. Il est revenu sur cette erreur d'appréciation qui a coûté la qualification de l'ASM dimanche, sur le manque à gagner financier, son soutien au staff actuel, la réaction des supporters, le soutien des partenaires.

Sans parler de révolution, il annonce une grosse réflexion sur le club pour trouver ce qu'il ne fonctionne pas et sur ce qui empêche l'ASM de gagner des titres. Ci-dessous, la conférence de presse (presque) intégrale du président de Cromières :

Les réponses d'Eric de Cromières, lors de la conférence de presse ce mardi

 Une demi-heure plus tard, Franck Azéma a quitté l'entrainement pour répondre à son tour, sur la même ligne que son président. Ci-dessous, les réponses de Franck Azéma :

Franck Azéma, l'entraineur de l'ASM