Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus - UBB : la Ligue nationale de rugby choisit l'arrêt de la saison 2019-2020

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde

La Ligue nationale de rugby officialise ce jeudi sa position : elle choisit de clôturer la saison 2019-2020 de Top 14. Sans préciser le scénario retenu pour le classement, qui devrait faire l'objet de nouvelles réunions dans les prochains jours.

Clap de fin en Gironde pour Semi Radradra, qui a signé à Bristol et ne reprendra pas avec l'UBB.
Clap de fin en Gironde pour Semi Radradra, qui a signé à Bristol et ne reprendra pas avec l'UBB. © Radio France - Justine Hamon

Le discours du Premier ministre ce mardi avait quasiment éteint tout espoir de voir des phases finales de Top 14 en août. C'est assez logiquement que ce jeudi, la Ligue nationale de rugby (LNR) a officialisé sa position : elle choisit de clôturer la saison 2019-2020 pour le Top 14 comme pour la Pro D2. Dans son communiqué, la LNR précise que la décision "de ne pas donner suite au scénario 2 qui prévoyait l'organisation de phases finales fin août" est prise "après concertation avec les Présidents de Clubs de TOP 14 et de PRO D2." 

Le Bureau de la LNR va donc demander à son Comité Directeur, qui se réunira dans les prochains jours, de "prononcer la fin de cette saison 2019-2020 et de se concentrer sur l'organisation du lancement des éditions 2020-2021." Prononcer la clôture de la saison ne sera pas une simple formalité : quel sera le classement entériné ? L'Union Bordeaux-Bègles actuelle leader peut-elle croire à un titre sans phases finales ? Sera-t-elle qualifiée pour la grande coupe d'Europe 2020-2021 ? Comment sera gérée la reprise, alors que la crise sanitaire n'est pas résolue ?

La LNR précise qu'elle présentera bientôt dans les prochains jours au Ministère des Sports sa "proposition de protocole médical, de réathlétisation, de préparation en vue de la préparation des championnats 2020- 2021 dans le strict respect des consignes sanitaires fixées par les pouvoirs publics." A l'issue de ce processus, le Comité Directeur de la LNR sera convoqué pour officialiser l'arrêt des championnats et en préciser les modalités. La saison 2020-2021 ne pourra pas débuter avant septembre.

Laurent Marti : "L'UBB a prouvé qu'elle était capable de s'asseoir sur une saison magnifique"

Le président de l'Union Bordeaux-Bègles Laurent Marti a soutenu l'arrêt du Top 14, comprenant rapidement que la situation sanitaire ne permettrait pas de finir le championnat comme il l'espérait encore il y a quelques semaines. "L'UBB a dit très sagement que des phases finales à huis clos, ça ne nous intéressait pas. Nous, on voulait des vraies phases finales, avec des quarts de finale et avec des stades pleins" déclare-t-il ce jeudi chez nos confrères de France Info. "La particularité du rugby, c'est que 80% de nos recettes proviennent de ce qui se passe autour du stade." Des matchs à huis clos n'auraient donc pas arrangé la situation financière déjà compliquée. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les discussions ont-elle été aussi féroces que du côté du football ? "Il y a eu plus de tenue (...) mais ça s'est écharpé aussi" reconnaît Laurent Marti. "Il y a eu des combats, c'est normal, tout le monde voit ses intérêts personnels dans un premier temps mais il faut savoir poser des limites. L'UBB a prouvé qu'elle pouvait s'asseoir sur une saison magnifique dès lors que les conditions ne sont pas réunies." Laurent Marti et les autres présidents se penchent désormais sur la prochaine saison, pour laquelle l'inquiétude est vive. "S'il devait y avoir une reprise à huis clos, l'économie du rugby ne tiendrait pas, tout simplement (...) on est majoritairement des clubs dans la situation de l'UBB, qui ne résisteraient pas à un dépôt de bilan s'il n'y a pas d'aides particulières."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess