Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Corrèze : l'ex professionnel Régis Lespinas propose des stages rugby en Nouvelle-Zélande

vendredi 12 avril 2019 à 7:49 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Il retient une expérience unique de son passage de six mois en tant que joueur en Nouvelle-Zélande. Il n'en a pas fallu plus au corrézien Régis Lespinas, revenu à Brive depuis sa fin de carrière, pour mettre sur pied des stages à la carte destinés aux jeunes joueurs.

Revenu vivre à Brive, Régis Lespinas propose des stages rugby en Nouvelle-Zélande
Revenu vivre à Brive, Régis Lespinas propose des stages rugby en Nouvelle-Zélande © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

Ca vend un peu de rêve : partir quelques semaines en Nouvelle-Zélande, en été, en immersion dans un club de rugby pour découvrir ce qui se fait de mieux au monde. Ces stages sont proposés par le corrézien Régis Lespinas, ancien joueur pro qui a mis un terme à sa carrière l'an passé. Le natif de Pompadour, passé par le CAB, Montpellier, Montauban, Lyon, Oyonnax et Aix-en-Provence a aussi joué au pays du long nuage blanc. Une expérience mémorable que l'homme de 34 ans propose désormais à d'autres de vivre, via sa structure NZ Rugby Connect.

"Le rugby d'une façon différente [...] et j'ai appris sur moi"

Juin 2013, il y a près de six ans. Aucun club ne s'intéresse vraiment à l'ancien ouvreur. " J'étais à un moment de ma carrière où j'avais aussi besoin de voir autre chose " lance Régis Lespinas, " alors je suis parti à l'aventure là-bas avec mon sac et ma compagne ". Il joue d'abord en amateur puis signe rapidement à Hawkes Bay, équipe pro du championnat des provinces. " Il se joue d'août à novembre et tous les meilleurs Néo-Z jouent dans ces clubs, sauf ceux qui sont avec les All Blacks. Dans mon équipe, il y avait Israel Dagg, Ben Franks, Alby Mathewson et Zac Guildford ". Il reste six mois au total et vit une expérience unique. " J'ai vécu le rugby d'une façon différente avec un message différent. J'ai beaucoup appris niveau rugby. Que ce soit sur les méthodes, sur la façon de s'entraîner, sur la façon d'appréhender les événements, etc. Et j'ai appris sur moi aussi car, même à 28 ans, je me suis mis en danger. Et, quand on se met en danger, on se révèle. Plusieurs facettes de ma personnalité sont apparues, je n'avais pas eu l'occasion de les exprimer. On est obligé de s'ouvrir, sinon il ne se passe pas grand chose. La barrière de la lange fait qu'on communique plus avec le sourire. Forcément, ça joue sur les relations qu'on peut avoir avec les autres. " 

"On a tout mis en place pour que ma progression soit idéale"

Sur les réseaux sociaux, Régis Lespinas raconte tout ça, et de nombreux jeunes joueurs sont séduits. " J'ai eu de nombreux messages disant qu'ils voulaient tenter l'expérience ". Une ampoule s'allume. " Cela m'a permis de trouver le modèle et de trouver ce que je pouvais proposer aux jeunes pour que ce soit intéressant pour eux. " Cela s'adresse surtout à des jeunes rugbymen qui ont déjà un certain niveau. Plusieurs formules sont proposées, le rugby est un incontournable de toutes. Clément Querru, 23 ans, jeune pro à Aix en Provence a tenté l'expérience huit semaines l'été dernier à Wellington. " J'ai passé toute l'intersaison que le club nous avait laissé en fait " raconte celui qui a passé quatre saisons dans les équipes de jeunes du CA Brive jusqu'en 2015. " Je voulais vraiment _quelque chose de personnalisé, axé sur les points sur lesquels je voulais progresser_. On a tout mis en place avec l'académie où évoluent tous les jeunes des Hurricanes, pour que ma progression soit idéale en m'entraînant là-bas et en jouant en club. Je m'entraînais tous les matins en académie, l'équivalent des centres de formation, et je jouais en club le week-end, le samedi après-midi. Ce que font tous les joueurs qui ne sont pas retenus pour évoluer avec les Hurricanes. "

Formules à la carte

Il travaille ses lignes de courses et sa technique de passe, précisément ce qu'il voulait améliorer. " C'était le top avec _Rodney So'oialo et Cory Jane comme coachs_, deux anciens Blacks. Tous leurs conseils sont pointilleux, on est sur des petits détails qui permettent d'être vraiment meilleur " revit Clément Querru. Il vit en famille d'accueil, travaille comme serveur dans un pub, " j'avais demandé à le faire pour être immergé dans la vie locale ", améliore son anglais à une vitesse fulgurante. " Vraiment, c'était le top. C'était énorme " . La fourchette de prix est difficile à indiquer, car les programmes sont à la carte. Il faut déjà compter environ 1.700€ pour un aller-retour en avion.