Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe d'automne des nations : cinq nouveaux pour le XV de France face à l'Italie (21h)

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Pour cette troisième journée de la Coupe d'automne des nations, le XV de France affronte l'Italie ce samedi à 21h. Cinq nouveaux joueurs seront titulaires chez les Bleus pour la première fois. Un match décisif pour les Français qui peuvent prendre la tête de leur groupe, direction la finale.

L'ailier Teddy Thomas, seul rescapé de l'équipe A du XV de France qui affronte l'Italie ce samedi en Coupe d'automne des nations
L'ailier Teddy Thomas, seul rescapé de l'équipe A du XV de France qui affronte l'Italie ce samedi en Coupe d'automne des nations © AFP - ANDY BUCHANAN

Pas le choix pour Fabien Galthié. Le sélectionneur du XV de France est contraint de faire tourner son groupe ce samedi face à l'Italie pour la troisième journée de la Coupe d'automne des nations. La quasi-intégralité de son équipe-type ayant atteint la limite des trois feuilles de matchs acceptée par les clubs pour cette longue fenêtre internationale. 

Galthié a donc rappelé l'arrière Brice Dulin ainsi que cinq petits nouveaux qui seront pour la première fois titulaires chez les Bleus. Le Rochelais Dulin (30 ans, 29 sélections) n'a plus joué en sélection internationale depuis juin 2017. Les cinq néophytes qui ont l'honneur de rejoindre les bancs du XV de France sont le pilier Rodrigue Neti, les deuxièmes lignes Killian Geraci et Baptiste Pesenti, l'ailier Gabin Villière et le centre Jean-Pascal Barraque, capitaine de l'équipe de France à VII et passé à XV du côté de Clermont cette saison.

Un seul membre de l'équipe-type est encore présent : l'ailier Teddy Thomas, qui avait manqué le dernier match du Tournoi des six nations contre l'Irlande (35-27) le 31 octobre en raison d'une blessure aux ischio-jambiers, et atteindra la limite des trois feuilles de matchs samedi.

Le XV de France s'appuiera sur une charnière composée du demi de mêlée Baptiste Serin (26 ans, 36 sél.), promu capitaine en l'absence de Charles Ollivon, qui a regagné Toulon, et de l'ouvreur Matthieu Jalibert (22 ans, 6 sél.), titulaire en Ecosse (22-15) dimanche dernier. Serin est l'habituelle doublure d'Antoine Dupont et Jalibert celle de Romain Ntamack.

Objectif première place du groupe

Jusqu'à présent, la France a réussi un sans-faute dans cette nouvelle compétition internationale. Un premier succès facile puisque les Fidji ont été contraints au forfait en raison d'un trop gros nombre de joueurs contaminés au coronavirus (victoire 28-0 comme le prévoit le règlement). Et une deuxième belle réussite face à l'Ecosse dimanche dernier (victoire 22-15). Cela faisait 6 ans que les Bleus n'avaient pas gagné à Murrayfield. 

En cas de victoire ce samedi, le XV de France pourra prendre seul la tête de son groupe et pourra prétendre disputer la finale de la Coupe d'automne des nations le 6 décembre prochain. 

Hommage à Christophe Dominici

Les Bleus auront certainement la gorge serrée au moment d'entonner la Marseillaise. Ils rendront hommage à Christophe Dominici, décédé mardi dernier à 48 ans. Pour l'occasion, le nom de l'ailier sera floqué sur la manche gauche du maillot tricolore. 

"Personnellement, j'ai perdu un ami, voire un frère. On a dû mal à réaliser. On lui rendra un grand hommage samedi: les joueurs porteront sur le bras gauche son surnom 'Domi'", a expliqué, très ému,  Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby.

"Il y aura également un grande bâche qui le remerciera, ainsi qu'une minute de silence. Je souhaite un très grand hommage, à la hauteur de ce qu'il apporté au rugby", a ajouté le patron du rugby français. L'ancien sélectionneur, encore sous le choc, a parlé aux 31 Bleus réunis à Marcoussis pour rappeler l'importance de Dominici, "un très grand joueur au palmarès exceptionnel". 

Laporte était proche de l'ancien ailier, décédé brutalement mardi, qu'il avait côtoyé comme entraîneur au Stade français et comme sélectionneur en équipe de France. Laporte a également précisé que le Stade français allait, lui aussi, rendre hommage, le 6 décembre lors de la réception de Toulon, à son ancien joueur en invitant ses anciens coéquipiers.

La liste des 23 retenus :

Titulaires : Dulin - Thomas, Barraque, Danty, Villière - (o) Jalibert, (m) Serin (cap.) - Macalou, Jelonch, Woki - Pesenti, Geraci - Aldegheri, Mauvaka, Neti

Remplaçants : Baubigny, Kolingar, Atonio, Cazeaux, Rebbadj, Couilloud, Carbonel, Moefana

Réservistes (5): Pierre Bourgarit (talonneur, La Rochelle, 23 ans, 2 sél.), Ali Oz (pilier, Racing 92, 25 ans, 0 sél.), Sacha Zegueur (troisième ligne, Oyonnax/D2, 21 ans, 0 sél.), Matthis Lebel (arrière ou ailier, Stade toulousain, 21 ans, 0 sél.), Alivereti Raka (ailier, Clermont, 26 ans, 4 sél.)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess