Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe du monde de rugby 2023 : l'intérêt du Japon pour Toulouse confirmé

-
Par , , France Bleu Occitanie

Toulouse accueillera en septembre et octobre 2023 la prochaine coupe du monde de rugby, avec cinq affiches au programme. Le Japon, que le XV de France devrait affronter à Toulouse en amical fin 2022, pourrait établir son camp de base aux Sept-Deniers en 2023.

La France et le Japon se sont affrontés pour la dernière fois en novembre 2017 (23-23).
La France et le Japon se sont affrontés pour la dernière fois en novembre 2017 (23-23). © Maxppp - Christophe Petit-Tesson

Deux figures du rugby toulousain ont donc été choisis ce 3 mars pour être le parrain et la marraine de l'évènement planétaire qui animera la ville rose dans deux ans et demi. Il s'agit de Maxime Médard et de Gaëlle Hermet, deux personnalités emblématiques du Stade Toulousain et du XV de France. Toulouse Métropole a surtout confirmé l'intérêt de la fédération japonaise pour les installations toulousaines.

Les Japonais à Ernest-Wallon ?

Toulouse Métropole avait choisi ce mercredi d'organiser une conférence de presse, alors qu'on a appris la semaine dernière que Toulouse accueillerait non pas quatre mais cinq rencontres lors du Mondial 2023, entre le 10 septembre et le 8 octobre 2023. Et que parmi les équipes connues qui s'affronteront au Stadium, il y aurait les All Blacks, le 15 septembre ! Le Japon (deux matchs) et les Fidji fouleront aussi la pelouse de l'île du Ramier. On attend encore d'autres qualifications et tirages pour connaître les autres nations que le public toulousain pourra admirer.

Comme cela a déjà été dit sur France Bleu Occitanie, le Japon pourrait établir son camp de base à Toulouse. Une visite du manager nippon dans les installations du Stade Toulousain est prévue en novembre prochain.

Enfin, cela a été redit, le XV de France devrait affronter en match de préparation les Japonais au Stadium, en novembre 2022.

Le Stadium se refera une beauté

Toulouse Métropole versera plus de six millions d'euros dans le cadre de ce partenariat avec la coupe du monde 2023 et pour les travaux du Stadium, notamment concernant le wifi, la luminothérapie et les écrans publicitaires. 

Max Médard et Gaëlle Hermet.
Max Médard et Gaëlle Hermet. © Maxppp - Arnaud Journois / Steven Paston

Maxime Médard, 34 ans, porte le maillot rouge et noir depuis plus de seize ans, il compte plus de 60 sélections en équipe de France et a participé aux coupes du monde en 2011 (en Nouvelle-Zélande) et en 2019 (au Japon).

Gaëlle Hermet 24 ans, est la capitaine des Bleues. Elle porte aussi le brassard au Stade Toulousain pour qui c'est aussi le seul et unique club dans la carrière professionnelle. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La Région Occitanie avait organisé vendredi dernier un grand raout médiatique pour vanter son partenariat officiel avec la coupe du monde 2023.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess