Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe du monde de rugby 2023 : Saint-Étienne accueillera au moins quatre matches

-
Par , , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le calendrier des matches de la Coupe du monde de rugby 2023 est dévoilé ce vendredi 26 février et il ravit les Stéphanois : le stade Geoffroy-Guichard accueillera au moins quatre rencontres et Saint-Étienne devrait également être le camp de base d'une équipe internationale.

Sébastien Chabal (au centre à gauche), l'ex international du XV de France est venu ce 26 février à Saint-Étienne pour dévoiler le calendrier de la Coupe du monde de rugby 2023
Sébastien Chabal (au centre à gauche), l'ex international du XV de France est venu ce 26 février à Saint-Étienne pour dévoiler le calendrier de la Coupe du monde de rugby 2023 © Radio France - Tommy Cattaneo.

Bonne nouvelle pour Saint-Étienne ! Au moins quatre matches de la Coupe du monde de rugby 2023 seront disputés au stade Geoffroy-Guichard, selon le calendrier dévoilé ce vendredi 26 février. La compétition se tiendra en France, du 8 septembre au 28 octobre 2023 et on sait désormais que le chaudron accueillera des matches l’Italie, de l’Australie, des Fidji et de l’Argentine. Ces rencontres sont programmées les 9, 17, 22 septembre et le 1er octobre 2023. Le match d'ouverture, entre la France et la Nouvelle-Zélande sera, lui, disputé au Stade de France le 8 septembre.

Les quatre matches à Geoffroy-Guichard

  • Italie - Afrique 1, le 9 septembre
  • Australie - Fidji, le 17 septembre
  • Argentine - Océanie 1, le 22 septembre
  • Australie - Vainqueur du tournoi final, le 1er octobre

Des affiches "spectaculaires"

"L'Australie, équipe en reconstruction mais avec un niveau de performance très élevé", analyse Sébastien Chabal, présent à Saint-Étienne pour l'annonce du calendrier. "L'Argentine toujours présente lors des grands rendez-vous et les Fidji, une équipe assez incroyable donc il y aura du spectacle à Saint-Étienne", confie l'ancien international du XV de France et ambassadeur du tournoi. "Toutes les affiches seront spectaculaires, Saint-Étienne est une terre de sport et de supporters donc on est convaincu que la mayonnaise va prendre. La fête va être belle à Saint-Étienne."

Saint-Etienne, camp de base d'une équipe internationale  

Saint-Etienne devrait aussi être camp de base d’une équipe internationale selon Gaël Perdriau, le maire de la ville, qui a l'intention de mettre en place des animations en marge de la compétition. "On veut de nouveaux passionnés, explique-t-il, de nouveaux rugbymen et on va s’appuyer sur les clubs de la métropole."

Cette Coupe du monde 2023 va durer 51 jours, c'est inédit. C'est une semaine de plus qu'en temps normal, et ça doit permettre aux joueurs des différentes équipes d'avoir cinq jours de récupération entre chaque match. "Ça va aussi permettre aux supporters de rester plus longtemps, quand on sait que l'accueil d'un match sur un territoire c'est environ 60 millions d'euros de retombés économiques, c'est gagnant pour tous les acteurs", conclu Sébastien Chabal.

Sébastien Chabal et Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne.
Sébastien Chabal et Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne. © Radio France - Tommy Cattaneo.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess