Rugby

Coupe du monde de rugby : la marée noire a emporté le XV de France

Par Yves Maugue, France Bleu Alsace, France Bleu Béarn, France Bleu Creuse, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu Isère, France Bleu La Rochelle, France Bleu Limousin, France Bleu Pays Basque, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Périgord, France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Toulouse et France Bleu samedi 17 octobre 2015 à 23:52

La déception de Morgan Parra, Rémi Tales et Damien Chouly à la fin du match.
La déception de Morgan Parra, Rémi Tales et Damien Chouly à la fin du match. © Reuters

Le XV de France a quitté la Coupe du monde ce samedi soir, humilié par la Nouvelle-Zélande 62 à 13, en quart de finale à Cardiff. C'est la plus lourde défaite de l'histoire pour la France dans cette compétition. Retour sur une élimination en forme de naufrage.

62 points encaissés, le XV de France a vécu un véritable cauchemar samedi soir face aux All Blacks en quart de finale de la Coupe du monde de rugby. Les Français ont encaissé neuf essais, ils n'en ont marqué qu'un par Louis Picamoles en fin de première mi-temps. 

Privés de ballon

Les Français ont pu y croire 23 minutes. Le temps pour Brodie Retallick de contrer un coup de pied de Frédéric Michalak (10ème) pour aller inscrire le premier essai, Michalak se blessant sur l'action. Puis pour Nehe Milner-Skudder de crocheter Dulin pour le deuxième essai. Mais après, il n'y a plus eu de match. Les Néo-Zélandais ont confisqué tous les ballons, plus forts dans les rucks, meilleurs en touche où les Bleus ont encore perdu des munitions importante, et plus vifs et meilleurs manieurs de ballon. Les Blacks ont effacé l'affront de 2007, également en quart de finale et également sur cette pelouse du Millennium de Cardiff. 

C'était un match particulier pour nous. On est content de cette victoire. La France a une équipe jeune qui doit travailler pour le futur.

— Dan Carter, l'ouvreur des All Blacks

Les Bleus n'ont jamais réussi à tenir le rythme. Les vagues noires ont déferlé sur la défense française, totalement dépassée. On a même vu un pilier reprendre en fin de match le demi-de-mêlée Rory Kockott. Il y avait simplement un monde d'écart entre les deux équipes.

Des All Blacks sur une autre planète

Les deux équipes ne jouaient pas dans la même cour. Les Blacks étaient plus vifs, plus inspirés. A l'image de l'ailier Julian Savea auteur de trois essais et désigné homme du match. Il a, lors de cette rencontre, dépassé le nombre d'essai marqué sous le maillot néo-zélandais par un certain Jonah Lomu. Il en est à 38 alors qu'il ne compte "que" 39 sélections avec les All Blacks. 

Julian Savea inscrit l'un de ses trois essais face à la France. - Reuters
Julian Savea inscrit l'un de ses trois essais face à la France. © Reuters

Les All Blacks disposent d'une équipe aux talents multiples. D'un Brodie Retallick qui fait évoluer le poste de deuxième ligne, à Richie McCaw toujours impressionnant après 145 sélections dans son abattage, jusqu'à Aaron Smith le demi-de-mêlée qui a encore parfaitement impulsé le jeu. La Nouvelle-Zélande s'est repositionnée comme la garnde favorite de cette Coupe du monde. Elle affrontera l'Afrique du Sud qui a peiné face aux Gallois (23-19). La demi-finale aura lieu samedi prochain à 17 heures à Twickenham.

Le pire résultat du XV de France en Coupe du monde

La France n'avait jamais subi une telle humiliation en Coupe du monde. Imaginez, seuls l'Uruguay (65 points), la Namibie (64) et les Etats-Unis (64) ont encaissé plus de points que les Français dans cette Coupe du monde 2015. Et la plus lourde défaite des Bleus datait de l'édition 2003 déjà face à la Nouvelle-Zélande avec un score de 40 à 13 lors du match pour la troisième place. C'est seulement la deuxième fois que la France s'arrête dès le stade des quarts de finale. La première fois, c'était en 1991, déjà sur le sol anglais. Les Français avaient été sortis en quarts par le XV de la Rose. Lors de toutes les autres éditions de la Coupe du monde, les Bleus étaient allés au moins jusqu'en demi-finale. 

►►► Revivez le film du match France-Nouvelle-Zélande

►►► Toutes les infos sur la Coupe du monde 2015