Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Coupe du monde de rugby 2019

Coupe du monde de rugby : le carton rouge qui coûte cher

Le XV de France a été éliminé dimanche 20 à 19 par le pays de Gaulle en quart de finale de la Coupe du monde de rugby au Japon. Le carton rouge infligé à Sébastien Vahaamahina pour un coup de coude leur a coûté le match.

L'arbitre inflige un carton rouge à Sébastien Vahaamahina après son coup de coude au visage d'un adversaire gallois
L'arbitre inflige un carton rouge à Sébastien Vahaamahina après son coup de coude au visage d'un adversaire gallois © Maxppp - David Davies

C'est un coup de coude qui pèse lourd. Le XV de France a été éliminé dimanche 20 à 10 par le pays de Galles en quart de finale de la Coupe du monde de rugby. Alors que les Bleus menaient à la mi-temps 19 à 10, ils ont laissé la victoire leur échapper. 

Le carton rouge infligé à Sébastien Vahaamahina à la 49e minute pour un coup de coude au visage du Gallois Aaron Wainwright est le tournant du match. Les Français ont fini la rencontre à 14 et ils ont craqué en toute fin de match sur un essai du troisième ligne gallois Ross Moriarty. C'est un carton rouge qui coûte cher au XV de France. 

"C'est un fait de jeu, ça fait partie de l'histoire du rugby"

"Le carton, je ne le remets pas en cause, les images sont claires, il a un réflexe, je pense qu'il ne voit pas (le Gallois) mais le contact avec le visage y est. Il n'y a aucun problème sur cette décision, je ne suis pas toujours d'accord avec d'autres", confie le sélectionneur Jacques Brunel après le match. 

"Un geste réflexe", selon le capitaine du XV de France Guilhem Guirado. La déception se lit aussi sur le visage de Camille Lopez. Mais le demi d'ouverture n'accable pas son coéquipier. "C'est un fait de jeu, ça fait partie de l'histoire du rugby.Malgré ce rouge on est encore dans le match, on a encore des occasions. On aurait pu marquer, on n'a pas su le faire", dit-il.

Comment Vahaamahia explique-t-il son geste ? " Il a pété un plomb, point !", répond Camille Lopez qui regrette malgré cette fin de l'histoire. "C'est triste de finir comme ça. On a connu des moments compliqués, là c'est encore plus compliqué car une Coupe du monde ne se joue que tous les quatre ans, tu touches du doigt quelque chose", ajoute-t-il. 

"Peut-être que ça nous aurait aidé, peut-être que ça n'aurait rien changé"

Jefferson Poirot, le pilier gauche du XV de France, ne veut pas accabler non plus Vahaamahina : "On s'est battu pour ne pas juste faire de la figuration. Le carton rouge de Sébastien Vahaamahina ? Je ne sais pas vraiment si c'est un tournant car on a réussi à adapter notre stratégie, à les maintenir chez eux. Peut-être que ça nous aurait aidé, peut-être que ça n'aurait rien changé. En définitive on ne peux pas accabler un seul joueur"

Le scénario du match entre le XV de France et le pays de Galles aurait-il été différent sans ce carton rouge ? Le doute est permis. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu