Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Coupe du monde de rugby 2019

Coupe du monde de rugby - Souvenirs de rugbymen isérois : 1999, Stéphane Glas

-
Par , , France Bleu Isère

La coupe du monde de rugby 2019 démarre au Japon vendredi 20 septembre. Le XV de France entrera en lice samedi matin contre l'Argentine. Les isérois en coupe du monde ? Il y en a eu beaucoup, et voici leurs souvenirs. Stéphane Glas, c'est la demi-finale ou plutôt l'exploit de 1999.

Après l'exploit contre les Blacks, les français échouent en finale
Après l'exploit contre les Blacks, les français échouent en finale © Maxppp - Dominique Allié

Isère, France

France Bleu Isère entre dans la coupe du monde de rugby 2019 par la porte des souvenirs. Nous vous proposons de revenir sur des grands matchs de l'équipe de France, avec les souvenirs de joueurs isérois.

Sans doute le plus grand exploit du XV de France

Avec Stéphane Glas, actuel entraîneur du FCG rugby, revenons il y a 20 ans en 1999. La victoire contre la Nouvelle Zélande en demi-finale, peut-être le plus grand exploit de l'histoire du rugby français. Les bleus l'avaient emporté 43 à 31 alors qu'ils n'étaient pas du tout favoris. 

"On était dans un hôtel loin dans la banlieue Londres. Il n'y avait que nous, perdus, près du périphérique. Pas de visite, parce que personne ne croyait en nous !"

1999... des vents contraires

Stéphane Glas, l'actuel entraîneur du FCG était entré en fin de match. Mauvais tournoi, mauvaise tournée estivale... en 1999, à l'heure de défier les black de Jonah Lomu, pas grand-monde ne mise sur Stéphane Glas et ses coéquipiers ! 

Stéphane Glas, 1999, l'exploit face aux Blacks

Une dread-lock arrachée ?

Dès le début du match, les français se montrent très agressifs sur la pelouse de Twickenham en Angleterre. L'histoire raconte que Tana Umaga s'est même fait arracher une mèche de dread-lock. "On avait des joueurs agressifs dans l'équipe. Il fallait prendre les blacks sur le défi. Bon, ce n'était pas non plus une boucherie... C'était un match engagé."

Le XV de France en 1999. Stéphane Glas, au centre en bas, derrière le ballon - Maxppp
Le XV de France en 1999. Stéphane Glas, au centre en bas, derrière le ballon © Maxppp - Georges Bartoli

L'équipe de France est encore menée 24-10 en début de deuxième mi-temps, avant de tout renverser, inscrivant 33 points en une demi-heure à des Néo-Zélandais complètement sonnés. "Parfois les gens cherchent des explications, là l'explication elle est simple. C'est une équipe qui y a cru, qui n'a pas lâché, qui a su garder son agressivité . Qui a su faire tourner les choses, quoi".

Vainqueur 43 à 31, Stéphane Glas et ses coéquipiers, perdront ensuite la finale contre l'Australie, mais auront réussi un exploit historique, faisant même chanter la marseillaise au public anglais !

D'autres joueurs isérois se souviennent de leurs Coupes du monde

Coupe du monde de rugby - Souvenirs de rugbymen isérois : 1987, Alain Lorieux

Coupe du monde de rugby - Souvenirs de rugbymen isérois : 1995, Olivier Brouzet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu