Rugby

Coupe du monde : France - Irlande, un classique européen pour éviter les All Blacks

Par Germain Arrigoni, France Bleu Béarn, France Bleu Creuse, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu Isère, France Bleu La Rochelle, France Bleu Limousin, France Bleu Pays Basque, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Périgord, France Bleu Toulouse et France Bleu dimanche 11 octobre 2015 à 3:00

Mathieu Bastareaud face à Robbie Henshaw lors du dernier Tournoi des VI Nations
Mathieu Bastareaud face à Robbie Henshaw lors du dernier Tournoi des VI Nations © Reuters

Le XV de France affronte l'Irlande ce dimanche à Cardiff (17h45) pour la première place de la poule D, "finale" du groupe avant les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby. Objectif des deux équipes : terminer en tête pour éviter la redoutable Nouvelle-Zélande, tenante du titre.

C'est le premier moment de vérité pour le XV de France. Contre un adversaire étiqueté meilleure nation européenne et face auquel il reste sur deux matches nuls (2012, 2013) et deux frustrants revers (2014, 2015), l'occasion est rêvée pour les Bleus d'étaler les progrès. Et de démontrer qu'à plein régime et reconstitué de toutes ses forces, ce XV de France vaut bien mieux que celui qui traîne sa peine d'une pelouse à l'autre depuis quatre ans.

Problème : sous l'ère Saint-André, les Bleus n'ont jamais battu l'Irlande. Et ce dimanche, 10 joueurs tricolores dans le XV de départ étaient déjà titulaires contre le XV du Trèfle en février dernier lors de la défaite à Dublin dans le Tournoi. 

VIDÉO. Irlande - France, 14 février 2015 (18-11).

A LIRE AUSSI **

> L'heure de vérité pour Philippe Saint-André

**> Sébastien Tillous-Borde : "Ce match là, il faut le gagner"

Mais bonne nouvelle du côté des Tricolores : un groupe homogène et physiquement rodé a été constitué, une ossature dégagée. Et les résultats suivent: en asseyant son jeu sur sa puissance et des buteurs en forme, le XV de France vogue sur une série inédite sous l'ère Saint-André de cinq succès d'affilée ; deux en match de préparation (Angleterre, Ecosse) et trois en Coupe du monde (Italie 32-10, Roumanie 38-11, Canada 41-18).

Autre statistique rassurante : les bilans irlandais et français dans la compétition se ressemblent 14 points pris sur 15 possibles, 110 points marqués et 26 encaissés pour les Verts, 111 et 39 pour les Bleus. Les deux équipes ont livré des prestations inégales, ternies par des trous d'air mais ont assuré l'essentiel, à savoir la qualification pour les quarts, en attendant que leurs chemins ne se rejoignent.

"La France est prête à relever le grand défi irlandais" - Thierry Dusautoir, capitaine du XV de France

Le quinze type

L'équipe-type façonnée depuis un mois et demi par PSA et ses adjoints Yannick Bru et Patrice Lagisquet passera donc au révélateur irlandais, à commencer par la charnière Tillous-Borde - Michalak, la paire de centres Fofana - Bastareaud ou encore la première ligne mobile Ben Arous - Guirado - Slimani.**

Brice Dulin** sera lui aussi soumis à un test grandeur "mature" à l'aile, lui l'habituel arrière déplacé sur le côté par un concours de circonstances et un peu contre son gré.

La composition du XV de France - Aucun(e)
La composition du XV de France

Sexton, l'arme fatale

Ces deux dernières années, le XV du Trèfle a réussi son redressement, remportant les Tournois des six nations 2014 et 2015 et ne déplorant que 4 défaites, pour 16 victoires, entre le printemps 2013 et le début de l'été 2015.

Avec son jeu pragmatique orchestré par la botte de l'ouvreur Jonathan Sexton, précis et minutieusement programmé sans être flamboyant, l'Irlande est devenue la principale puissance du continent et ambitionne légitimement de passer enfin le cap des quarts de finale de Coupe du monde.

A LIRE AUSSI > Joe Schmidt, le référent Irlandais

L'épouvantail néo-zélandais

Qui la France va-t-elle affronter en quarts de finale le week-end prochain ? La Nouvelle-Zélande (si elle perd) ou l'Argentine (si elle gagne) ? Si les "Pumas" ne sont pas un cadeau et les Français le savent, les All Blacks - champions du monde en titre - sont déjà au-dessus du lot. Le nom de l'adversaire et le niveau des Bleus seront connus peu avant 20h sous le couvercle du Millenium Stadium de Cardiff.

A LIRE AUSSi > PHOTOS : les supporters français et irlandais se préparent pour le choc à Cardiff

A LIRE AUSSI >  Des rapaces préparent le Millenium Stadium de Cardiff

**Coup d’envoi de la rencontre à 17h45 à suivre en direct sur francebleu.fr grâce aux grâce aux reporters de France Bleu présents en Angleterre et dans plusieurs villes de France avec les supporters du XV de France.

A LIRE AUSSI

► XV de France : Saint-André affiche son équipe-type pour affronter l'Irlande

La confiance de Jean-Baptiste Elissalde : "On va les taper"

Jonathan Sexton, cet Irlandais que le XV de France respecte et redoute tant

DIAPORAMA : A la découverte du Millennium de Cardiff

France-Irlande : les Bleus face à la marée verte

Notre dossier complet

Le calendrier et les résultats de la poule D

Le classement de la poule D